fbpx

Je travaille sur moi même autant que possible. Organisation, forme, mental… Je fais, je pense, de mon mieux avec les moyens qui me sont donnés. Parfois pourtant, je me sens comme abattue. J’ai l’impression d’avancer si lentement qu’il me faudrait plusieurs vies pour parvenir à accomplir le quart des missions personnelles que je me suis fixées. Or…. à partir du moment où je commence à m’apitoyer sur mon sort, je fais réellement du surplace !

Voyons donc les choses autrement pour continuer malgré tout d’avancer.

C’est vrai, je ne suis pas parfaite, et probablement que je ne fais pas certaines choses comme je le devrais… Et alors ? Est-ce si dramatique d’être loin de l’image que l’on se fait de la perfection ? Non, bien sûr que non… Et la plupart du temps, nous sommes les seuls à nous juger si durement.

Plutôt que de s’apitoyer sur son sort, c’est le moment de faire le point :

– Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ?
– Une adaptation pourrait-elle suffire, ou faut-il envisager une autre voie ?

En prenant conscience de ce qui ne fonctionne pas pour nous, nous avons une magnifique opportunité de corriger le tir. Il suffit parfois d’effectuer quelques ajustements pour qu’une action nous convienne parfaitement, et soit réellement efficace.

Personne n’est parfait, et pourtant nombreux sont ceux qui agissent. L’imperfection ne doit pas être une excuse pour baisser les bras !

Photo : Heidi & Matt