fbpx

S’il y a bien une chose parfaitement inutile qui a tendance à revenir chez de nombreuses personnes voulant créer leur activité, c’est le sentiment que tout a déjà été fait, et qu’on n’a pas grand chose à apporter de plus – du coup, à quoi bon ?!

Avant d’aller plus loin, si vous souffrez vous aussi de ce mal, sachez-le : 90% (chiffre pas du tout prouvé scientifiquement) des entrepreneur-e-s n’inventent rien. Pire : elles/ils disent et font souvent plus ou moins la même chose que leur voisin-e. (spoiler alert: ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave)

Cette question de l’innovation m’est revenue à l’esprit lors de mon webinaire de la semaine dernière, alors que pendant la session de questions/réponses, quelqu’un a souligné que ce que je disais était très proche de Napoleon Hill. Sur le coup, je me suis demandée pourquoi #lesgens ont à ce point besoin de comparer tout le monde avec tout le monde. Comme si on ne pouvait pas exister sans que l’on soit constamment ramené-e à ce qui “existe déjà” ou en tout cas ce que les gens en question connaissent déjà. Puis je me suis souvenue qu’il m’arrivait souvent, à moi aussi, de faire des liens, de me dire “ah c’est marrant, on dirait du Bidule”. Cher commentateur, je ne t’en veux donc pas ! 😉

Bref. Ce que j’ai trouvé amusant dans cette remarque, c’est que… je n’ai jamais lu Napoleon Hill. JA-MAIS. J’en ai entendu parler à droite et à gauche, mais sans doute trop pour avoir envie de me pencher plus sur le sujet (parfois, plus j’entends parler de quelque chose partout, moins j’ai envie d’essayer).

Donc voilà, je n’ai jamais lu Napoleon Hill, et pourtant il semblerait que ce que je dis y ressemble. Je n’inventerais donc rien ?! Tristesse ! Scandale ! Honte sur douze générations !

La vérité, c’est que je suis et ai été inspirée par des tas de personnes (je ne pourrais pas vous faire une liste, il y en a trop !). Personnes qui ont probablement lu Napoleon Hill. Ou qui ont lu des gens qui l’ont lu.

L’autre vérité, c’est que… Napoleon Hill n’a sans doute rien inventé.

Et en fait, on n’a pas besoin d’inventer. On n’a pas besoin de réinventer la roue, même.

Ce n’est pas parce que vous n’inventez rien que ce que vous faites ne vaut rien.

Vous n’êtes pas votre voisin-e. Vous n’avez pas la même façon de dire les choses. Pas la même sensibilité. Pas le même background. Pas la même personnalité.

Et c’est ce qui fait que ce que vous faites est génial et utile.

Arrêtez de chercher à innover. Vous êtes parfait-e comme ça.

Arrêtez de vous comparer. Vous êtes incomparable.

Faites. Aimez ce que vous faites. Offrez.

La vie est plus belle sous cet angle. Votre activité aussi. Et qui sait… peut-être qu’en ne cherchant pas à innover, vous allez, justement, le faire !

QUOTEinnover

PS : Ce thème a été abordé partout, dans tous les sens, par beaucoup de gens. A tel point que la veille de publier cet article, que vois-je ? Marie Forleo publie une vidéo sur le sujet. Et je publie malgré tout. Parce que je ne suis pas elle. Je me réjouis même de cette coïncidence, parce que ça nous donne un merveilleux exemple ! 

Votre mission, si vous l’acceptez

Au lieu de vous comparer aux autres cette semaine, prenez le temps de lister vos traits de caractère, ce qui fait que vous êtes vous et personne d’autre.
Puis, agissez. Faites quelque chose. Sans regarder ce que font les autres. Donnez juste le meilleur de vous-même, c’est tout !