fbpx

Peut-être vous est-il déjà arrivé d’avoir l’impression d’être incapable de communiquer “comme il le faudrait”. Vous vous êtes sans doute retrouvé confronté comme moi à des situations où votre message était mal interprété… ou peut-être n’était-il pas bien délivré ?

Vous avez passé une mauvaise journée, vous êtes déjà tendu, et on vient vous “titiller”. De longues minutes de discussion plus tard, vous avez l’impression d’avoir perdu votre temps car cela n’aboutit nulle part.

Il n’y a bien entendu pas une unique bonne façon de s’exprimer, mais si vous voulez résoudre un conflit, quelques astuces peuvent favoriser votre entreprise :

1. Parlez en face à face

Même avec toute la bonne volonté du monde, un échange d’email n’est jamais une bonne solution (plus encore s’il s’éternise). J’ai beau l’utiliser comme moyen de communication privilégié, il arrive toujours un moment, en cas de désaccord, où le conflit ne fait que se renforcer. Le téléphone peut être une alternative satisfaisante, mais les effets positifs sont limités.

Rien ne vaut une conversation entre quatre yeux pour voir les réactions de l’autre, qu’il voit vos réactions, et que vous vous connectiez réellement.

2. Eliminez toutes les distractions

Pour être réellement connectés, il est important que vous soyez réellement concentré sur la conversation. Arrêtez ce que vous êtes en train de faire, éteignez la télévision, et votre téléphone portable (ou mettez-le sur vibreur). Prenez le temps d’accorder votre attention à l’autre. Par respect bien sûr, mais aussi pour entendre et comprendre ce qu’il vous dit.

Si vous négligez votre écoute, vous risquez de mal comprendre ce qui vous est dit, et de répondre à côté.

3. Ne cherchez pas à savoir qui a raison et qui a tort

Quoi qu’il arrive, mettez-vous à la place de l’autre, et acceptez son point de vue. C’est le sien, et c’est son droit. Vous n’êtes pas obligés d’être d’accord, mais vous ne devez pas nier les ressentis, croyances et impressions de l’autre.

Parlez en votre nom, sans chercher à avoir raison. Précisez comment vous ressentez la situation, ce que cela vous fait.

Personne ne peut dire que vos ressentis sont faux, puisque c’est un fait, ils existent… tout comme vous ne pouvez dire cela de ceux des autres.

4. Concentrez-vous sur l’objectif de cette conversation

Il arrive à tout le monde de s’emporter, et de laisser prendre à une conversation une très mauvaise tournure. En général, c’est parce qu’au cours du chemin, nous oublions la raison pour laquelle nous parlons.

Alors demandez-vous pourquoi vous avez cette conversation. Si votre but est de résoudre un conflit, vous aurez certainement du mal à le faire si vous mettez sans cesse de l’huile sur le feu, en revanche, vous gagnerez beaucoup à tenter d’apaiser les esprits… Le vôtre, et celui de votre interlocuteur ! Si votre but est moins pacifiste, vous perdez votre temps (et votre énergie) à discuter. A vous d’être plus direct et de passer à autre chose.

5. Cherchez un terrain d’entente

Dans la mesure où deux personnes aux avis divergents ne peuvent avoir raison en même temps, vous avez tout à gagner à trouver un terrain d’entente où chacun devra certes faire un effort, mais où dans le même temps, les deux parties obtiendront quelque chose.

A quel endroit vos chemins peuvent-ils se rencontrer ? Quelles concessions êtes-vous prêt à faire ? Partez de là, faites des propositions, et voyez avec l’autre dans quelle mesure il est prêt à vous retrouver à mi-chemin.

6. Tranchez

Si au final, vous ne parvenez pas à vous entendre, il faudra sans doute trancher. Mais attention, ce n’est pas un appel à la violence ! 😉 Vous pouvez par exemple faire appel à une tierce personne pour vous aider à résoudre ce conflit. Et si vraiment rien n’y fait, acceptez simplement que vous ne pouvez rien faire de plus, et… passez à autre chose.

Bien sûr, ces quelques conseils sont des idéaux. Nous sommes tous humains, et il est normal de s’emporter de temps à autre… Ce n’est pas bien grave tant que les conséquences ne sont pas dramatiques, mais on gagne toujours à devenir un peu plus pacifiste ! 😉

Votre avis m’intéresse !

Quelles sont vous techniques pour résoudre un conflit ? Vous arrive-t-il de “péter un plomb” ? Comment gérez-vous ce type de situations ?

Partagez votre expérience dans les commentaires 🙂

Photo : Philippe Put