fbpx

Je peux m’estimer heureuse, je n’en suis atteinte que très rarement. Mais plus précieux encore, j’ai deux astuces parfaites pour me débloquer lorsque ça arrive :

1. Lâcher mon ordi, mon bureau, mon environnement, et SORTIR.

Faire autre chose, prendre l’air, me promener…
N’importe quoi pour ne pas tourner en rond là où je suis.
Bouger physiquement est un excellent moyen de faire circuler l’énergie.

Voir autre chose est un excellent moyen de laisser apparaître de nouvelles perspectives.

C’est rafraîchissant, et je reviens toujours avec des idées neuves : l’inspiration ne vient pas dans la stagnation (physique, mentale, ou énergétique…) !

2. Me recentrer sur le coeur de ce que je souhaite partager.

Ça, généralement, je l’ai. Une ou plusieurs pistes sont là, quelque part, dans un coin de ma tête, et j’ai juste du mal à trouver les mots et/ou à les mettre dans l’ordre (mais c’est temporaire !).

En partant de là, c’est simple : je commence à écrire comme si je parlais à une amie, une cliente, une membre de ma communauté à laquelle je souhaite m’adresser. Simplement, en étant moi, sans fioriture.

Ensuite, je n’ai plus qu’à éditer jusqu’à ce que ça colle à mes standards ! Le simple fait de m’être défaite du “comment”, de la forme, permet au fond d’émerger plus facilement. C’est magique !