fbpx

J’ai envie aujourd’hui de partager avec vous ce magnifique texte de Virginia Satir. Des mots qui sont pour moi d’une grande justesse, et trouvent un fort écho en moi…

Lorsque je te demande de m’écouter,
et que tu me donnes des conseils,
tu ne fais pas ce que je t’ai demandé.

Lorsque je te demande de m’écouter,
et que tu me dis que je ne devrais pas me sentir ainsi,
tu piétines mes sentiments.

Lorsque je te demande de m’écouter,
et que tu crois que tu dois faire quelques choses
pour solutionner mon problème, tu me brimes,
aussi étrange que cela puisse te paraître.

Écoute ! Tout ce que je te demande, c’est de m’écouter.
Pas de parler ou de faire, ou juste m’entendre.

Les conseils, je n’en ai que faire.

Je peux accomplir mes choses; je ne suis pas sans ressources;
peut-être suis-je découragé ou hésitant,
mais je ne suis pas impuissant.

Lorsque tu fais quelque chose à ma place
et que je peux l’accomplir moi-même,
tu contribues à ma peur et à ma faiblesse.

Mais lorsque tu acceptes, comme un simple fait, que je sente ce que je sens,
aussi irrationnel que ce soit,
alors je peux cesser de vouloir te convaincre
et travailler à comprendre ce qui se passe en moi.

Et si un jour, tu désires parler, “je” t’écouterai à mon tour.

Virginia Satir

Photo : Joanne Tatham