fbpx

Je ne vais pas te mentir : lorsque je me suis posée pour commencer à écrire, je n’avais pas la moindre idée de ce que j’allais pouvoir partager avec toi aujourd’hui.

Mon expérience entrepreneuriale à contre courant est loin d’être impressionnante vue de l’extérieur. Je vis en suivant ma stratégie de projecteur et mon autorité émotionnelle. Du coup, d’un point de vue business, il n’y a rien à voir ou presque !

Mais c’est justement là que ça devient intéressant : j’ai beau ne pas vendre activement, cela n’empêche pas de nouvelles participantes de rejoindre Le Cercle :: Éléments, ou encore de s’inscrire à mes programmes en autonomie.

[Petite parenthèse : par vendre « activement », j’entends « assurer la promotion active de programmes ou services par le biais d’une communication réfléchie et structurée comme peut l’être un lancement ». Oui, je mentionne l’existence de mes programmes ou du Cercle :: Éléments – après tout, ce serait dommage de ne pas le faire si ça peut répondre au besoin des membres de ma communauté – mais je n’y accorde pas plus de temps ou d’énergie que ça.]

L’autre raison pour laquelle il n’y a rien à voir actuellement dans mon business (du moins, de l’extérieur), c’est que je prépare mon congé maternité. S’il est officiellement court, j’ai choisi, parce que je le peux, de m’accorder de la grâce avant et après : après mon dernier appel de groupe le 7 mai, je cesserai de travailler (en dehors de quelques réponses aux questions dans mes groupes payants dans la semaine qui suivra) pour me préparer sereinement à cette nouvelle phase de ma vie, et si je reprends le travail avec les membres du Cercle :: Éléments et du Cercle :: Héritage en juillet, il s’agit bien là des seuls engagements que je compte prendre jusqu’à la rentrée.

Ma mission ces dernières semaines, donc : enregistrer toutes les vidéos dont j’ai besoin pour alimenter mes chaînes Youtube & IGTV et ma page Facebook, ainsi que les masterclass destinées au Cercle :: Éléments jusqu’au mois d’août. L’idée : aucune pression pour créer du contenu cet été. Ça peut sembler être un travail énorme, d’autant que je le fais seule, mais ça ne l’est pas tellement pour moi : l’inspiration est là, et créer tout ce contenu au format vidéo me prend moins de temps que de le faire au format texte. Finalement, au lieu des 12h de travail par semaine décidés initialement, j’ai travaillé 6h maximum par semaine ces derniers temps.

Pour ce qui est des articles, je choisis de me laisser guider par mon intuition, mon envie du moment, et surtout… mes possibilités ! J’espère pouvoir écrire au fil de l’été et continuer à te partager mon expérimentation au moment où je serai justement plus encore au coeur de celle-ci, mais pas question de me mettre la pression côté timing.

Le fait que ces fondations (mon contenu vidéo gratuit et payant) soient posées avant mon congé maternité me permettra d’être dans le flow tout l’été, mais ce n’est pas le seul bénéfice de ce travail de préparation : c’est dès maintenant que j’en ressens les effets positifs, et c’est bien plus précieux que je ne pourrais le décrire en quelques mots. Ça rejoint d’ailleurs ce que je répète souvent à mes clientes : les énergies féminines et masculines sont toutes les deux importantes et viennent se soutenir mutuellement. Et c’est aussi pour cette raison que je ne recommanderais pas à n’importe qui de faire la même expérience que moi : ce serait irréaliste et potentiellement risqué. Mais j’y reviendrai !

Un mois et demi après le démarrage de cette expérience, donc, non seulement je n’ai aucun regret, mais j’ai déjà l’impression d’avoir pris l’une des meilleures décisions de ma vie – qui ne veut pas plus de plaisir & de flow au quotidien, tout en voyant ses ventes se poursuivre naturellement, sans effort particulier ?!