fbpx

Suite à l’annonce de mon challenge minimaliste, certaines questions m’ont été posées, sur le blog et en dehors. A quoi ça sert ? C’est pas un peu ennuyeux ? C’est quoi le minimalisme ?

Le minimalisme, ce n’est pas la même chose pour tout le monde. Il n’y a pas de règle à suivre, si ce n’est se rapprocher de ce que l’on est vraiment et de ce qui est important pour nous, en évitant de se laisser encombrer par le superflu, qu’il s’agisse de matériel ou d’immatériel.

Le minimalisme, un truc de décroissants ?

Mener une vie minimaliste n’implique pas forcément de cesser de consommer, mais de consommer intelligemment. Nous sommes bombardés de publicité, de nouveaux outils et gadgets tellement inutiles qu’ils deviennent indispensables… difficile d’y résister ! Il s’agit de faire la différence entre ce dont nous avons besoin et ce dont nous pouvons nous passer. Et ce n’est pas chose facile, c’est certain !

Dans cette vision des choses, pourquoi ne pas acheter quelque chose qui peut vous simplifier la vie ou vous permettre de gagner du temps ? Il n’est pas question d’être avare : acheter des choses de bonne qualité, et donc un peu plus chères, devrait être considéré comme un investissement qui vous aide à atteindre votre but : avoir une vie plus agréable, simplifiée, disposer de plus de temps…

Nous avons par exemple récemment investi dans un robot multifonctions, et j’en suis ravie ! Alors que nous ne disposions jusque là que d’un petit mixer très peu pratique pour faire des soupes (il me fallait un récipient supplémentaire pour pouvoir mixer la soupe petit à petit), tout est maintenant beaucoup plus simple. Par ailleurs, la fonction presse agrumes me permet de vraiment récolter tout le jus des oranges sans trop d’efforts, et la centrifugeuse, quel bonheur ! Certes, il faut dans un premier temps se familiariser avec l’appareil et ses nombreux accessoires, mais une fois cela passé, ça roule presque tout seul !

Une vie minimaliste = une vie fade ?

Voilà une idée reçue qu’il faut envoyer valser ! Chacun crée son objectif minimaliste. Inutile de copier son voisin ! Vous pouvez très bien garder votre personnalité, en vous et chez vous !

En vous concentrant sur ce qui vous est essentiel, votre vie ne peut être que meilleure, car vous faites de la place à ce qui vous procure du plaisir, que ce soit des moments privilégiés avec les gens que vous aimez ou avec un bon bouquin, comme la mise en valeur de l’espace dont vous disposez.

L’esthétique a évidemment sa place. Personne ne force qui que ce soit à vivre dans une pièce vide avec des murs blancs. Si cela vous fait plaisir d’avoir cette si belle toile au mur, pourquoi vous en débarrasser ? Là encore, tout ce que vous avez à faire, c’est de privilégier la qualité à la quantité.

Gardez en tête que 80% de ce que nous possédons n’est jamais utilisé, et que nous portons seulement 20% de nos vêtements… 80% du temps ! Sans aller jusqu’à ne posséder que 100 objets, ce n’est pas en donnant ou en vendant ce qui n’est pas utilisé que vous allez vous perdre ce qui fait que vous êtes vous. Au contraire, vous pourriez bien vous en rapprocher 😉

Une vie minimaliste n’est jamais figée. C’est un véritable voyage, au cours duquel on évolue perpétuellement.

Un avis sur la question ?

Connaissiez-vous le minimalisme ? Comment le perceviez-vous ? Avez-vous encore des interrogations sur le sujet ?

Dites-moi tout dans les commentaires 🙂

Photo : Eleaf