Blog

Mirroir

Mirroir

Une semaine à être dans l’incapacité de travailler, de réfléchir, de vivre normalement : c’est le portail par lequel je suis passée la semaine dernière. Rien de médicalement grave, mais une semaine complètement HS.

Alors que j’écrivais ce matin tout ce que m’évoquait cette semaine passée à être malade comme je le suis rarement,
Alors que j’en comprenais le sens profond, amusée par la clarté du message qui m’était adressé…
J’ai fait une pause et j’ai souri.

Poster ces réalisations telles quelles sur internet m’exposerait sans le moindre doute aux interprétations extérieures. On viendrait me décrire la symbolique “officielle” de tel ou tel symptôme, et immanquablement, j’en serais agacée, n’ayant sollicité aucun regard extérieur.

C’est le jeu de cette vie. Le jeu des interactions avec les autres. Entendre sans écouter. Recevoir ce dont on n’a pas besoin. Dire merci. Parfois, dire que ça ne m’intéresse pas. Mais pas toujours. Je choisis mes batailles !

Rien ne m’empêchera de partager mes réalisations personnelles, mes prises de conscience, les messages que j’ai reçus lorsque j’étais dans l’incapacité de faire autre chose que de me reposer et prendre soin de moi. Ça fait partie intégrante de ma Mission.

La réalité, c’est que partage ce que je vis & suis au quotidien, non pas parce que je désire obtenir en retour les analyses, interprétations et projections d’autrui, mais pour inviter chacune à s’interroger.

Est-ce que quelque chose résonne en moi ? fait écho à ce que je vis, à quelque chose de mon parcours ? 
Qu’est-ce que ça m’évoque, à moi, pour ma vie ? 

Ces questions, et bien d’autres encore, guident mon passage sur cette planète. C’est de cette façon que je me comprends mieux et que j’évolue mieux. Pas en écoutant les interprétations d’autrui. En écoutant ce que me murmure mon âme en réponse. Et c’est ce que je souhaite t’aider à faire.

Ce qui compte vraiment n’est jamais de savoir si l’interprétation de telle personne est meilleure que celle de telle autre – C’est de comprendre que la plus intéressante et pertinente est celle que je fais de ma situation.

C’est probablement ce que j’aime le plus dans chaque édition du Cercle :: S’élancer : partager des anecdotes, des histoires tirées directement de ma vie et l’enseignement que j’en ai tiré, pour inviter les participantes à creuser en elles, à extraire des enseignements pour elles, à agir pour elles, dans le cadre de leur vie.

Si tu souhaites rejoindre la prochaine session, qui démarre le premier jour du printemps, je serais très heureuse de t’y accueillir et de t’accompagner.

Pour en savoir plus et nous rejoindre, voici la page d’invitation : http://joannetatham.fr/lecercle