fbpx

Petit bilan, en images, de cette deuxième semaine vers le minimalisme.


Jour 8

J’attaque fort cette nouvelle semaine en me débarrassant carrément de ma télévision (et du petit meuble qui l’accompagne). Elle m’a suivie pendant des années, et finissait par être trop encombrante…

Pour répondre à la question qui m’a été posée, non, cela ne signifie pas que je ne regarde plus la télévision… Même sans poste, on peut toujours regarder la plupart des chaînes sur internet, et il suffit d’avoir une freebox HD et d’un écran d’ordinateur pour remplacer une encombrante antiquité 😉

Jour 9

Je repasse à des objets de taille plus modeste…

Jour 10

Je commence à fouiner un peu partout et retrouve des objets cachés un peu n’importe où… Le “bordel invisible” va m’occuper jusqu’à la fin de la semaine !

Tiens ! Un faux bouquet qui a été utilisé il y a très longtemps pour une séance photo…

Jour 11

Ce truc là, j’imagine que ça sert à retenir des rideaux. Ce n’est pas quelque chose que j’ai acheté, mais qu’on m’a donné il y a quelques années, et que je n’ai jamais utilisé.

Jour 12

Des boucles d’oreilles qui m’ont été données… et que je n’ai jamais portées.

Jour 13

Idem pour celles-ci… Bon sang mais pourquoi ai-je accepté de débarrasser quelqu’un ?! On ne m’y prendra plus !

Jour 14

J’ai acheté cette petite guirlande il y a quelques années, mais depuis mon dernier déménagement, elle n’a plus d’utilité… ADIOS !

Quelques mots…

Tandis que la première semaine, j’ai ressenti la difficulté au bout de quelques jours, cette deuxième semaine a été marquée par un désir de tout (ou presque) balancer d’un coup ! Heureusement que j’avais ce challenge à tenir sur 30 jours… ça m’a permis de ne pas faire quelque chose que j’aurais pu regretter par la suite, comme cela a déjà pu m’arriver par le passé.

Le rythme d’un objet par jour, ainsi qu’un objet supplémentaire pour tout objet acheté, me permet de mieux prendre le temps de réfléchir à mes choix. Je trouve que c’est décidément une excellente façon de commencer, d’autant que pour les plus frileux, ou ceux qui ne désirent pas s’aventurer du côté du minimalisme, mais plutôt de simplement désencombrer un peu leur lieu de vie, cette méthode est la plus douce et discrète qui soit.

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite à tous une excellente fin de week-end, et un bon début de semaine 🙂

Photo : Adam Sporka