fbpx

Je vais vous faire une confidence : pendant de très longues années, je n’ai pas aimé les fêtes de fin d’année, qui représentaient trop de choses qui ne me correspondaient pas.

L’obligation de devoir faire absolument quelque chose de spécial. D’être avec du monde. De manger un repas gargantuesque. De faire la fête. D’offrir des cadeaux. De recevoir des cadeaux. De faire semblant. Et de s’en vanter ensuite, une fois retourné au travail.

Évidemment, personne n’a un pistolet sur la tempe à cette période de l’année. Personne n’est véritablement contraint et forcé de faire toutes les choses. Mais la pression sociale est si forte, qu’il est difficile de faire autrement, même lorsque l’on rêve d’échapper à toutes ces contraintes. Les fêtes deviennent alors le moment de l’année où l’on s’oublie complètement, et où l’on oublie également les autres, ceux que l’on aime, étouffés que nous sommes par les conventions.

Aujourd’hui, je porte un regard assez différent sur les fêtes. Parce que j’ai choisi de changer mon regard, et mon comportement. J’ai choisi de diriger mon regard et mon comportement vers l’amour et l’authenticité. Et ce choix a entrainé de grands changements dans ma conception des cadeaux de Noël, qu’il s’agisse de les offrir ou de les recevoir.

Offrir

Dans ma conception du monde, un cadeau devrait être une manifestation de l’affection et de l’attention que l’on porte à l’autre. Pour qu’offrir soit une preuve d’amour, penser son cadeau avec le coeur me parait être un minimum. Avec le sien, et en connexion avec la personne qui recevra le cadeau. Ce qui n’est pas si difficile à faire, mais demande, il est vrai, un peu plus d’efforts que de choisir quelque chose presque au hasard.

Lorsque vous désirez offrir un cadeau pour quelqu’un, assurez-vous donc de le choisir avec coeur et attention. Les objets sont faits pour être utilisés, appréciés ! Préférez la qualité à la quantité et posez-vous quelques questions : Que connaissez-vous de cette personne, de ce dont elle rêve ? Que pourriez-vous lui offrir pour lui permettre de se rapprocher de son rêve, ou de le vivre ? Cette personne vous a-t-elle déjà dit que quelque chose lui manquait ? Si oui, vous tenez votre (ou vos !) idée(s) de cadeau(x) !

Si non, ou si celui-ci ne rentre pas dans votre budget, ne baissez pas les bras en offrant quelque chose d’inutile, sans sens, juste pour ne pas venir les mains vides. Si vous pensez qu’il vous manque des informations, partez à la pêche aux informations. Si vous êtes trop juste financièrement, proposez à d’autres personnes de se joindre à vous pour offrir un cadeau commun.

Me concernant, j’aime particulièrement offrir des expériences. Qu’il s’agisse d’un massage, d’un repas au restaurant ou d’un saut à l’élastique, offrir une expérience qui colle à la personnalité de son destinataire est à peu près toujours une bonne idée. Combien de personnes aimeraient s’en offrir, mais ne le font pas parce que ce n’est pas une priorité dans leur vie ? Offrir à une personne qui oublie souvent de s’occuper d’elle de l’espace-temps pour elle, ou l’occasion découvrir quelque chose qui lui fait envie depuis longtemps, c’est sans doute le meilleur cadeau que vous puissiez faire à quelqu’un qui possède déjà tout.

Recevoir

Recevoir, c’est tout un art… Celui de la gratitude et de la pleine présence. Et cela s’avère difficile lorsque l’on reçoit quelque chose que l’on apprécie pas.

Si vous voulez éviter les mauvaises surprises, informez les personnes avec lesquelles vous passez les fêtes de vos désirs. Bien entendu, vous n’êtes pas tenus de fournir une liste des cadeaux qui vous feraient plaisir, mais vous pouvez par exemple indiquer que vous possédez déjà tout ce dont vous avez besoin, et que vous ne souhaitez pas accumuler plus de biens, tout en donnant quelques indices sur vos préférences.

Attention, dire “je ne veux pas de cadeau” ne vous empêchera peut-être pas d’en recevoir ! Beaucoup de gens ne supportent pas l’idée de ne venir qu’avec leur bonne humeur et veulent à tout prix offrir quelque chose. Autant donc éviter de les laisser complètement en roue libre, ce qui pourrait vous conduire à feindre la joie face à un cadeau qui ne vous intéresse pas le moins du monde…

Et que vous receviez ou non des cadeaux qui vous correspondent et vous plaisent, n’oubliez pas : les fêtes sont avant tout l’occasion de se retrouver. Placez-vous donc dans un état d’esprit de partage, et soyez vraiment là. Pourquoi ne pas en profiter pour faire un petit tour de table et demander à chacun ce qui lui a le plus plu cette année, et son rêve le plus fou pour l’année à venir ? N’est-ce pas un beau cadeau à recevoir que d’entendre chacun parler de ce qui le rend (ou le rendrait) heureux ? 😉

***
Cette article fait partie d’une série sur le thème d’un Noël plus doux, plus chaleureux, et plus convivial écrit sur 5 blogs. Retrouvez tous les articles de la série :
++ L’organiseur de Noël : évite le stress de Noël ! par Clémentine la Mandarine
++ Les cadeaux de Noël : un peu de simplicité par Joanne Tatham (vous êtes déjà sur cette page ! ;))
++ Sois belle pour Noël : maquillage et coiffure écologique par Flore Eco-créatrice
++ DIY décoration de Noël : tutoriel pour des décorations à fabriquer avec les enfants par Yaël Bricole
++ Repas de Noël vegan : un premier plat et bien d’autres à suivre par Antigone XXI
***

Votre témoignage m’intéresse !

Et vous, comment concevez-vous les fêtes de fin d’année ? Comment choisissez-vous vos cadeaux ? Avez-vous déjà reçu des cadeaux qui vous ont déplu ? Si oui, qu’allez-vous faire pour éviter que cela se reproduise ?

N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ! 

Photo : Jack-Benny