Blog

Surtout, ne pas chercher à être utile

Surtout, ne pas chercher à être utile

Je ne suis pas là pour être utile.
Ce sont les premiers mots qui ont glissé de mes doigts à mon clavier, de mon esprit à mon écran.

C’est étrange à écrire lorsque l’on a un métier centré sur l’autre, le service, l’aide, l’accompagnement.
Et pourtant… c’est vrai. Je ne suis pas là pour être utile.

“Là”, c’est ici, sur mon blog.
C’est aussi sur FacebookTwitterInstagramPeriscope-Snapchat*.

Je me souviens d’une époque où je bloguais ce qui me passait par la tête et dans le coeur, sans calcul, sans réflexion poussée, sans liste, sans technique étape par étape, sans jour précis, sans webmarketing.

Tous ces “trucs compliqués” (qui ne le sont pas vraiment, mais en tout cas ne sont pas “naturels”, instinctifs) je les gardais pour le(s) boulot(s).
Mais ma présence en ligne, c’était juste moi. Et bon sang, qu’est-ce que je prenais comme plaisir ! Tout le temps. Systématiquement. Sinon, je ne faisais pas.

Et puis un jour, j’ai créé mon activité et ma présence en ligne a dû refléter ça.

Écrire avec un objectif.
Écrire pour obtenir un résultat.

Donner des conseils, des astuces, du concret, du pratico-pratique.
Tout le temps. Systématiquement.
(je ne sais plus qui – ielles sont sans doute plusieurs – ni comment on m’a mis ça dans le crâne)

Et j’ai oublié d’être juste moi. Simplement.
Parce qu’à les écouter, les pros du webmarketing, être soi n’est pas très utile. Et il faut être utile !

[[Avance rapide à aujourd’hui]]

Cette année, mon mot-guide, mon thème est : “CENTRÉE“.

J’en discutais tout récemment avec ma partenaire et amie, Laurence : être centrée veut dire de  nombreuses choses pour moi.
Des choses qui parlent notamment d’alignement, d’authenticité.

Cette année, clairement, je veux plus d’authenticité et de simplicité. Plus de spontanéité. Plus d’intuition. Plus d’instinct.

Je n’ai pas à chercher à être utile. Je n’ai pas à être utile à tout prix, tout le temps, partout.

Je suis juste là pour être moi.
Joanne. Joanne Tatham. *@JoanneTatham.
Partout. Tout le temps. Moi.
Trentenaire-métissée-tatouée-piercée-frisée-parisienne-à-bruxelles-coach-mentor-auteure-blogueuse-amie-épouse-femme-féministe-entrepreneure-introvertie-… peu importe le qualificatif utilisé, je suis juste moi, là, ici, maintenant.

Il suffit parfois d’être pour attirer.
C’est un peu la même chose dans les relations sentimentales, non ? Pas forcément besoin de sortir le grand jeu pour séduire.

Et c’est d’ailleurs quand c’est le plus fluide que c’est le plus agréable, quand c’est le plus simple que ça se passe le mieux.

J’aime le concret, les astuces, le pratico-pratique. Mais j’aime aussi être inspirée par une simple présence, capter l’énergie de l’autre dans ses écrits, dans ses photos, dans ses manifestations a priori inutiles.

J’aime osciller entre les deux. Et je tâcherai le montrer un peu plus cette année.

Ça veut dire parler un peu plus de moi.
Ça veut dire écrire probablement plus.
Ça veut dire écrire d’autres jours que le jeudi, pourquoi pas.
Ça veut dire ne pas forcément alterner parfaitement article et vidéo.
Ça veut dire ne pas toujours être “utile”.

Si tu as des questions auxquelles tu aimerais que je réponde, je le ferai toujours avec plaisir.
Mais je ne serai pas juste utile.
Je serai aussi juste moi.

Raconte-moi !

Et toi, que vas-tu faire cette année dans ton activité pour être plus authentique, plus alignée, plus centrée ?

Dis-moi tout dans les commentaires 🙂