fbpx

Les blogueurs minimalistes les plus connus ont deux points en communs : ils possèdent très peu d’objets et ont tous un ordinateur portable. Bien sûr,ils partagent d’autres choses…. mais ces deux points sont particulièrement intéressants car à mon sens, l’un ne serait pas possible sans l’autre.

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment les plus nomades d’entre eux parvenaient à vivre avec si peu de choses ? Bien sûr, pour vivre avec seulement 100 objets, il faut déjà éliminer beaucoup de meubles et d’accessoires… admettons. Admettons que vous et moi ayons également le désir de ne pas posséder (ou très peu) de meubles ou de vaisselle (ce n’est pas mon cas ;)). N’y a-t-il rien d’autre qui prend énormément de place ? Et parmi ces choses, lesquelles pourraient tenir dans un ordinateur ?

1. Les papiers

La première chose, celle qui est un poids pour moi bien que j’aie un mal fou à m’y mettre, est la multitude de papiers. La plupart des minimalistes sont passés aux factures en ligne, scannent les papiers et les conservent au format PDF. Dans le doute, nous avons tendance à conserver les originaux de tous nos papiers toute notre vie, mais en réalité, ce n’est pas toujours nécessaire.

2. Les photos

A l’époque de l’appareil photo numérique, il n’est plus nécessaire de faire imprimer ses photos. Et si vous souhaitez les classer par albums, vous pouvez le faire grâce à des logiciels, ou bien en ligne, ce qui permet de partager ses photos avec tous ses amis.

3. L’agenda

Beaucoup ne possèdent pas d’agenda papier, et utilisent une version online comme Google Agenda. C’est un cap que j’ai franchi plus facilement, et avec plaisir. Couplé avec un smartphone, on a toujours son agenda sur soi et on peut être alerté avant un rendez-vous pour être sûr de ne pas le manquer.

4. Les livres

Je vous l’accorde, la lecture n’est pas aussi aisée sur un écran d’ordinateur qu’avec un livre papier, mais cela permet un gain de place monumental. Et on en trouve un peu partout ! Pour les gros consommateurs de livres, le Kindle est parfait. Je n’en possède pas, et avoue préférer lire des livres “classiques”. Ceci dit, je ne les conserve pas tous… Et puis je lis certains ouvrages sur mon iPad (mais la lecture est moins agréable).

5. Les CDs, les DVDs et la télévision

Vais-je vous apprendre quelque chose en vous parlant de vidéo à la demande ou des plateformes de téléchargement de musique ? Ces formats numériques sont parfaitement écoutables/regardables… sauf peut-être pour les experts à l’oreille particulièrement aiguisée.
Quant à la télévision, on peut aujourd’hui la regarder en direct sur internet si besoin..

6. Le téléphone

Skype est une merveilleuse alternative au téléphone. Si vous êtes sur la route, vous pouvez également investir quelques euros pour avoir votre numéro de téléphone Skype, acheter du crédit de communication ou prendre un abonnement. Vous pouvez même envoyer des sms ! Et honnêtement, les tarifs sont très raisonnables… (oui, je suis fan)

Avant de passer au numérique…

Attention : si vous comptez sur votre ordinateur pour stocker votre vie, n’oubliez pas que tout comme votre immeuble peut brûler, votre ordinateur peut vous lâcher. Je vous recommande donc d’investir dans un disque dur externe et de faire des sauvegardes régulières (si vous êtes sur Mac, Time Machine s’en charge pour vous automatiquement). Vous pouvez aussi utiliser des services en ligne comme Dropbox (2 Go gratuits) ou SugarSync (5 Go gratuits) pour stocker vos documents.

Alors, qu’attendez-vous pour sauter le pas ? 😉

A vous les studios !

Êtes-vous plutôt “oldschool” ou numérique ? Qu’est-ce qui vous empêche de sauter le pas ? Qu’est-ce qui vous a poussé à le faire ? Voyez-vous d’autres moyens de se servir de son ordinateur comme outil minimaliste ?

Vous connaissez la chanson… Les commentaires sont ouverts à toutes les contributions, j’attends la vôtre !

Photo : Dan Taylor