fbpx

Comment garder le cap malgré les obstacles ?

par | 9 commentaires

Je l’ai déjà évoqué ici, je suis loin d’être parfaite… et je peux en dire autant de cet espace virtuel 😉 Ce que je souhaiterais améliorer dans les prochaines semaines/les prochains mois, c’est ma régularité sur ce blog, qui me tient tellement à coeur.

Depuis que j’ai modifié la ligne éditoriale du Lab il y a plus d’un an, beaucoup de choses ont changé dans ma vie. Du positif, bien sûr, mais aussi… du négatif. De petites (quoi qu’elles tendent à grossir ces derniers mois) taches noires qui constituent un frein à mon chemin vers le mieux être.

Il n’est bien évidemment pas question pour moi de quitter la route et de m’embourber. Je me suis donc interrogée sur les moyens à ma disposition pour garder la tête hors de l’eau et poursuivre ma quête.

Ma réflexion m’a conduite à en repérer quelques uns :

1. Etablir un plan de résolution du problème

Pour parvenir à poursuivre sa route malgré d’éventuels problèmes, le mieux est encore de faire son possible pour les résoudre. On ne peut, selon moi, aller bien loin sans avoir un plan… à moins d’appliquer la politique de l’autruche, peu efficace à long terme !

2. Entrer en contact avec des personnes qui ont rencontré le même problème

Quoi de plus encourageant que de discuter avec des gens qui sont passés par les mêmes épreuves que vous et sont parvenus à les dépasser ? Echanger avec ces personnes est à la fois réconfortant et source d’inspiration. Vous verrez certainement l’avenir autrement grâce à l’aide de ces témoignages.

3. S’octroyer, plus que d’habitude, du temps pour soi

Lorsque l’on doit se battre pour surmonter des obstacles, on est souvent stressé, tendu… Il est donc important, pour que le quotidien en pâtisse le moins possible, de prendre le temps de s’occuper de soi, et ce le plus souvent possible. Sport, relaxation, balades, sorties, pratique d’une activité artistique… tous les moyens de vous vider la tête et d’évacuer la pression sont les bienvenus !

4. Passer du temps avec ses proches

Surtout, ne vous coupez pas du monde, et encore moins des gens que vous aimez. Ils seront d’une aide précieuse pour traverser ces moments troubles. Ils peuvent aussi bien vous donner leur point de vue, vous aider à résoudre vos problèmes, ou encore vous aider à vous changer les idées lors de moments légers et agréables.
N’hésitez pas également à les écouter, les laisser parler d’eux. Vous concentrer sur leurs problématiques peut vous permettre de ne plus vous regarder le nombril, et les problèmes qui gravitent autour.

Votre avis m’intéresse !
Comment parvenez-vous à dépasser des difficultés ? Quelles sont vos astuces pour garder le cap lorsque vous avez, en parallèle, à vous battre contre certains obstacles ?

Photo : The U.S. Army

Apaisée, Reconnectée & Inspirée

Tu entres – ou souhaites entrer – dans une nouvelle saison de ta vie/ton activité et…
Tu souhaiterais te sentir sereine, solide et alignée ?
Tu ressens le besoin d’apporter plus de calme dans ton quotidien ?
Tu aimerais te reconnecter simplement à toi-même & à tes désirs ?
Tu te sens appelée à t’appuyer sur les énergies qui t’entourent pour (re)trouver et honorer ton flow ?

…Cette Expérience en ligne a été conçue pour toi !

À propos de Joanne Tatham

À propos de Joanne Tatham

Rédactrice Web et Consultante en stratégie de contenu, Joanne aide les entreprises à augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche à long terme grâce à des contenus web optimisés.

Coach en Communication Digitale et en Développement Personnel, elle aide également les entrepreneures solo, créatives passionnées, artistes engagées, et accompagnantes investies à déployer leur présence en ligne et à faire face aux challenges de l’entrepreneuriat avec plus de sérénité.

Amatrice de simplicité, elle est également l’auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (éditions Eyrolles).

Pour en savoir plus à propos de Joanne, clique ici »

 

9 Commentaires

  1. docG

    Dis-moi si je suis intrusif, mais tu dis « De petites (quoi qu’elles tendent à grossir ces derniers mois) taches noires qui constituent un frein à mon chemin vers le mieux être. »
    On aimerait en savoir un peu plus… que sont ces tâches noires?
    Tiens un truc que je partage :
    Tu peux tracer un cercle au milieu d’une feuille blanche.
    Tu places à l’extérieur du cercle tout ce que tu ne veux plus : des comportements, des personnes, des états d’âme, ….
    Puis à chaque item que tu as écrit, tu vas maintenant écrire à l’intérieur du cercle ce que tu veux en l’exprimant de façon positive.
    C’est par exemple je veux « vivre à la campagne » et pas je veux « ne plus habiter en ville ».
    Prends le temps de faire ça pour tes 5 domaines de vie (personnel, couple, familial, professionnel et social).
    Prends du plaisir à le faire.
    La suite …
    Une fois cette étape franchie, tu vas découper ton cercle et tu ne vas que garder ce qui est placé à l’intérieur.
    Wahou!
    Sinon, un truc que je conseille, mais on va dire que je prêche pour ma paroisse: prends un coach!
    a+
    G

    Réponse
  2. Joanne Tatham

    Tu n’es absolument pas intrusif, mais j’hésite à trop entrer dans les détails de façon publique. Pour tenter de faire court, je sais déjà où je veux aller et ce que je dois faire pour l’obtenir. J’ai dû pour ça faire un travail sur moi même et écouter enfin les signaux de mon corps, après des mois d’insomnies, d’anxiété, de fatigue chronique, et éruptions cutanées.

    Malheureusement, je me heurte à une machine bien plus forte que moi a priori et cela tourne au bras de fer… J’ai fait mon possible de mon côté, et j’ai mis certaines choses entre les mains de personnes plus compétentes. Maintenant, je dois attendre.

    En attendant, donc, mes symptômes sont toujours là (je suis en arrêt maladie depuis presque deux semaines, et j’ai passé également une partie de mon été dans cette situation) et l’attente est presque insoutenable.

    Un coach, ah…. mais mes finances ne le supporteront que difficilement ! Je suis déjà suivie par une psy, et j’ai dû cesser de consulter ma nutritionniste… je vais devoir passer, bien que j’aurais été tentée par l’expérience !

    Merci en tout cas pour tes conseils, à noter dans un coin de ma tête pour l’avenir 🙂

    Réponse
  3. S9700

    Comment garder le cap malgré les obstacles ?
    Vigilance et attention : de chaque instant et en mettant en place des reflexes quand il y a derapage
    objectif simple et petit pas : on l’atteint plus facilement et on l’installe
    Ensuite, cela donne de l’energie et on change imperceptiblement
    Parfois, il faut ruser ou reflechir.
    des obstacles il y en aura toujours, c’est la vie. Ces obstacles sont parfois nos maitres en + ou en – :
    que peuvent-ils m’apprendrent, sur quoi m’amenent t’ils ?
    S

    Réponse
  4. Bruno

    Bonjour Joanne,

    Le point 2 que tu mentionnes me semble un bon choix parmi ceux qui te sont offerts. Je vois à cela plusieurs intérêts:
    1/ Savoir que d’autres ont réussi à s’en sortir donc pourquoi pas toi après tout ?
    2/ Avoir un cercle de personnes qui peuvent te soutenir car ils sont aussi passés par là.

    En parallèle, afin de te permettre d’atteindre ton objectif, un moyen qui me semble efficace est de s’entourer de gens qui réussissent en général ou de personnes qui ont atteint un objectif semblable. Ce cercle t’inspirera, te montrera ce qu’il est possible d’atteindre, de se convaincre que les choses qui nous semblaient impossibles peuvent être possibles.

    Le point 3 est extremement important car comment aider les autres sans se connaitre soit-même.

    Je rajouterai un 5eme point : Se fixer un objectif pour le bien commun. Cette attitude nous invite à réaliser pour les autres et en retour, nous recevons (loi de l’action-réaction ou karma). Par ailleurs, plus l’objectif est élevé, plus on cherche à développer les aptitudes qui nous permettront d’aider les autres. Dans cette configuration, tout le monde est gagnant : tu t’épanouit tout en offrant un bien précieux aux autres (et donc en t’oubliant). Personnellement, pour développer cette attitude, depuis 2 mois, je consigne dans un journal de gratitude chaque jour 5 raisons d’étre reconnaissant pour ce que j’ai, je suis. Une facon d’exprimer ma joie à la vie et à la beauté du monde mème si tout n’est pas toujours rose autour de soi.

    Tous les obstacles dans nos vies ont une raison d’étre pour chacun d’entre nous. On peut décider que ces obstacles nous empéchent d’avancer. On peut aussi prendre le parti pris que ces sont des phares qui nous éclairent pour nous montrer la voie. A d’autres occasions, ces obstacles sont des indicateurs que ce chemin la n’est pas praticable. Les coincidences dans nos vies et nos intuitions nous aident à identifier les obstacles qui doivent etre franchis pour passer à une nouvelle étape ou ceux qui doivent ètre contourner (en mettant notre fièreté de coté)

    Je t’envoie toutes mes sympathies de l’autre coté de l’Atlantique !

    Bruno

    Réponse
  5. Julien Tatham

    En te lisant et pour continuer ta réflexion.
    Au vue de l’actualité culturelle, j’ai envie de citer des mots de ce regretté Chabrol sur lesquels je viens de tomber :
    « On a trop souvent tendance à se concentrer sur ce que la vie contient de tragique, moi je retiens ce qu’elle a de marrant. Je crois profondément en la nature humaine ».
    Keep(ons) the faith.

    Réponse
  6. Sophie | Esprit de Succès

    Je trouve que tu as déjà fait une bonne analyse de la situation.
    Pour aller plus loin, je te recommanderai une technique très facile à pratiquer seul et très efficace : l’EFT (Emotional Freedon Technique).
    Tape EFT dans Google, tu auras une tonne d’infos gratuites et tu pourra t’y mettre.
    Tu verras, c’est génial.

    Réponse
  7. Joanne Tatham

    @Tous : merci pour vos commentaires ! 🙂

    @S9700 : en effet, je suis particulièrement d’accord avec ta dernière phrase. je suis sûre qu’une fois que tout ceci sera derrière moi, j’aurai appris beaucoup de choses sur moi-même… et je serai sans doute fière d’être parvenue à dépasser ces obstacles !

    @Bruno le 5eme plan que tu ajoutes est effectivement une excellente solution. se décentrer un peu, chercher à aider les autres, ça aide beaucoup ! je m’en suis de nouveau rendue compte au cours de la semaine…
    c’est marrant, j’ai commencé à noter mes gratitudes il y a longtemps à une période de ma vie où j’étais particulièrement fragile au sortir d’une période douloureuse de ma vie, et je viens justement de reprendre cette activité 😉
    merci pour tes encouragements !

    @Julien ton commentaire rejoint parfaitement une partie de ce que nous a dit Bruno concernant le journal de gratitudes… j’y travaille 🙂 Mais cette citation y ajoute une dimension très particulière : savoir s’amuser de la vie. c’est très inspirant, merci 🙂

    @Sophie intéressant… je vais aller jeter un oeil, merci 🙂

    Réponse
  8. Julien | worldemotions

    Bonjour Ambiome,

    Je découvre ton blog à l’instant et je dois avouer que jusqu’à présent j’aime bien ta manière d’écrire! Félicitation donc!

    Concernant l’article en lui même et la réflexion que tu y pose, j’ajouterais plusieurs choses :

    1) garder en tête le cap que l’on vise et les raisons qui font qu’on le vise. C’est simple, mais rudement efficace. Je trouve que l’on oublie trop facilement les raisons qui nous guident lorsque l’on se confronte à des obstacles!
    2) S’aérer l’esprit (cela rejoint ton point n°3), non seulement en sortant de son travail, mais aussi en travaillant. Je trouve que la musique est pour cela un moyen extra, elle peut booster ou calmer les nerfs selon ce que l’on recherche!

    Bonne continuation et à bientot!

    Réponse
  9. Joanne Tatham

    @Julien : Merci pour ton passage et le compliment 😉

    C’est en effet très important que garder son objectif en tête. Cela a un effet boussole qui nous aide à ne pas perdre le nord 🙂 Et oui, la musique c’est fabuleux, ça a vraiment le pouvoir de « recentrer mes énergies »… je ne sais pas si c’est très clair, mais c’est la façon la plus simple que j’ai trouvée pour exprimer ce que ce pouvoir m’évoque 🙂

    Au plaisir de te recroiser !

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment entretenir de bonnes relations avec ses proches ? | Vie Simple : vivre autrement, tout simplement - [...] chose que j’ai du mal à faire la plupart du temps, surtout ces derniers mois en raison de différents…
  2. Le temps de l’action | Vie Simple : vivre autrement, tout simplement - [...] semaine marque un tournant dans ma vie. Après des mois de souffrance liée au travail ayant conduit à un…
  3. Gratitude #1 | Vie Simple - [...] J’ai reçu des commentaires géniaux sur mon dernier billet, ce qui m’a véritablement remplie de joie. Merci à vous…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.