fbpx

Projet 333 : bilan du troisième et dernier mois

par | 9 commentaires

Le premier janvier dernier débutait le Projet 333, qui consiste à ne porter que 33 vêtements et accessoires pendant 3 mois. Retour sur cette expérience.

Des ajustements profitables

Le mois dernier, je vous confiais mes doutes quant à la stratégie que j’avais adoptée. En effet, j’avais misé sur des tops sympas, occultant complètement qu’en plein hiver, ce ne sont pas eux que l’on voit (et quand j’écris « on », c’est en réalité de moi que je parle), mais les gilets qui les recouvrent !

J’avais donc l’impression d’être tout le temps habillée de la même façon…

Fort heureusement, mes mésaventures vestimentaires m’ont permis d’ajouter de nouvelles choses à ma garde robe… et la hausse des températures, d’en profiter visuellement ! Une vraie bouffée d’air pur !

Shopping

Comme je l’ai évoqué dans le précédent billet sur le sujet, il a fallu (quoi que bien sûr, rien ne m’y obligeait !) que je retourne faire les boutiques. Après quatre mois sans le moindre achat de vêtement ou chaussures, autant vous dire que ça m’a fait tout drôle 😉

J’y suis allée avec un objectif très précis en tête : acheter un manteau noir. Mais voilà, c’était la fin des soldes… ce qui a rendu l’entreprise sacrément difficile. J’ai donc fini par me tourner vers internet, où j’ai enfin trouvé mon bonheur. J’ai donc maintenant un manteau digne de ce nom et qui me plait ! 🙂

L’aveu

Il est temps de vous dire la vérité : j’ai mis fin à mon Projet 333 plus tôt que prévu. Le 25 mars, j’ai « lâché l’affaire ». Pourquoi ? Parce qu’il faisait beau, bien trop beau pour porter des chaussures fermées !

J’étais certes un peu « déçue » d’arrêter avant la fin, mais le but de l’expérience n’était pas de me frustrer outre mesure !

Bilan

Ce Projet 333 aura été une expérience très intéressante. Comme j’ai pu le dire précédemment, il m’aura permis d’avoir une meilleure conscience de mes besoins, et de mieux déterminer ce qui m’est inutile dans ma garde robe.

Si c’était à refaire, bien entendu, je le referai sans hésiter, car je n’ai aucun regret. Mais je ne vous cache pas que si je réalise une nouvelle édition, elle sera plus courte. La météo est bien trop variable sur une telle durée ! 😉

Autre chose : depuis le 25 mars, j’ai uniquement porté deux paires de chaussures qui ne faisaient pas partie de ma liste initiale. Pour le reste, finalement, rien n’a changé ! A croire que je me suis habituée…

Photo : Joanne Tatham

Apaisée, Reconnectée & Inspirée

Tu entres – ou souhaites entrer – dans une nouvelle saison de ta vie/ton activité et…
Tu souhaiterais te sentir sereine, solide et alignée ?
Tu ressens le besoin d’apporter plus de calme dans ton quotidien ?
Tu aimerais te reconnecter simplement à toi-même & à tes désirs ?
Tu te sens appelée à t’appuyer sur les énergies qui t’entourent pour (re)trouver et honorer ton flow ?

…Cette Expérience en ligne a été conçue pour toi !

À propos de Joanne Tatham

À propos de Joanne Tatham

Rédactrice Web et Consultante en stratégie de contenu, Joanne aide les entreprises à augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche à long terme grâce à des contenus web optimisés.

Coach en Communication Digitale et en Développement Personnel, elle aide également les entrepreneures solo, créatives passionnées, artistes engagées, et accompagnantes investies à déployer leur présence en ligne et à faire face aux challenges de l’entrepreneuriat avec plus de sérénité.

Amatrice de simplicité, elle est également l’auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (éditions Eyrolles).

Pour en savoir plus à propos de Joanne, clique ici »

 

9 Commentaires

  1. lilipruneau

    Bravo encore pour ton projet! Je n’ai jamais commencé mais je suis sure que c’est la bonne voie pour aller à l’essentiel et de faire plaisir quand même 😉

    Réponse
  2. Lily

    Félicitation pour l’aboutissement de ton projet, c’est vrai que c’est le genre d’expérience qui permet d’évoluer car on comprend mieux ses besoins ensuite !
    Est-ce que tu vas te lancer un nouveau défis de ce genre ? Car si c’est le cas j’aimerais bien me lancer dans l’aventure, ça me permettrais d’approfondir ma démarche vers une vie simplifiée.
    🙂

    Réponse
  3. Catia95

    Bravo d’avoir tenu aussi longtemps ton projet.Je pense aussi continuer à simplifier ma garde-robe pour me centrer sur l’essentiel.
    Quel est ton prochain défi ? 😉

    A+

    Réponse
  4. Orphéa

    J’étais confortablement installée dans mon canapé à lire le Terra Eco du mois de mai… quelle surprise de retrouver ton blog en page 58 !
    Si tu veux je pourrais te scanner l’article !
    Félicitations 🙂

    Réponse
  5. Location Morzine

    J’ai également lu cet article dans Terra Eco. Bravo pour vos publications.

    Réponse
  6. amine

    bravo pour le chalenge,je pense que la premiére chose a simplifié dans la vie d’un minimaliste c’est bien sa garde robe,par contre moi j’ai commencer par mon bureau,maintenant j’ai un bureau épurer est qui me permet de me concentré d’avantage.a bientot
    nb:je te félecite pour tes photos ,elles sont digne d’un grand photographe.

    Réponse
  7. Johan

    Je suis un homme alors peut-être que mon commentaire ne sera pas très bien vu mais 33 vêtements me paraît énorme, j’en ai même pas autant dans mon armoire. J’imagine que pour une femme ça ne doit pas être évidemment, la mienne a 3 armoires remplies et plus de 80 paires de chaussures.

    Réponse
  8. Joanne Tatham

    Merci à tous pour vos commentaires, et désolée pour mon temps de réponse 😉

    Je ne prévois pas de renouveler le Projet 333 dans l’immédiat, mais qui sait, plus tard ? D’ici là, il y aura de nouveau du désencombrement !

    Merci à Orphéa pour avoir porté à ma connaissance les quelques lignes à mon sujet dans Terra Eco, ce fut une belle surprise !

    Johan, effectivement, il y a sans doute une différence hommes-femmes… Non pas que nous serions génétiquement programmées pour dépenser plus 😉 mais comme tu le sais pour en avoir une à la maison, nous sommes soumises à plus de tentations car nous avons beaucoup, beaucoup de choix. Bien plus que les hommes !

    Nous n’avons pas seulement à choisir entre pantalon et jean, ni entre différentes coupes. Il y a aussi les différentes longueurs, et ce, quelle que soit la saison (ça te viendrait à l’idée à toi de porter un pantacourt ou un short en hiver ? eh bien nous avons cette possibilité !). Ensuite, nous avons une infinité de choix de jupes et de robes, de la plus longue à la plus courte, avec ou sans manche, une ou deux bretelles, décolletés différents… Non n’avons pas juste des gilets, ils vont eux aussi du plus long au plus court…

    Bref, trop de choix, trop de possibilités, trop d’occasions de craquer pour une pièce supplémentaire qui sera différente des autres… Et ne parlons pas des foulards, gants, chaussures, sacs à main… et que dire des bijoux ! Avec tout ça, il y a effectivement plus de chances pour une femme d’avoir une garde robe qui déborde plutôt que pour un homme, c’est certain ! Mais évidemment, il y a toujours les exceptions 🙂

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.