fbpx

Vers une vie plus minimaliste

par | 8 commentaires

Depuis une semaine, je suis une femme libre. C’est une sensation grisante, bien sûr, et c’est surtout l’occasion de réaliser des projets auxquels je n’avais pas le temps de me consacrer.

Décider de quitter mon emploi n’a pas été facile, et c’est sans le moindre doute l’une des meilleures décisions que j’ai jamais prises, mais je ne veux pas m’arrêter là.

Pour moi, cette action est la première d’une longue série d’actions vers un véritable choix de vie : je ressens aujourd’hui le besoin de vivre différemment, sans stress, sans encombrement de l’espace ou de l’esprit. Je tends vers une vie plus minimaliste.

Le minimalisme ? Kesako ?

Bonne question ! Pour faire court, je dirais que le minimalisme, c’est profiter plus de la vie, avec moins. Moins d’objets, moins de distractions, moins d’engagements, moins de tâches, moins de consommation… et donc, plus de simplicité.

Il n’y a pas une seule façon d’être minimaliste. Chacun trouve son équilibre où il le souhaite.
Il n’y a pas non plus de ligne d’arrivée. C’est un chemin.
Il n’y a pas de contrainte. C’est tout le contraire.

Sacré challenge !

Ce choix constitue un véritable défi pour moi. Et pour cause, je suis plutôt connue pour être bordélique, posséder un grand nombre de vêtements/chaussures/sacs/choses inutiles, et j’en passe !

Je vais également devoir rester flexible et respecter le choix de mon mari qui me soutient, mais ne souhaite pas forcément embarquer dans cette aventure avec moi pour le moment (c’est toutefois quelqu’un qui consomme très peu, ça devrait aider !),

Il y a aussi certaines contraintes avec lesquelles il va me falloir composer.

Je suis convaincue que l’on peut changer à partir du moment où c’est ce que l’on souhaite et que l’on pose des actes dans ce sens. Et c’est un voyage que j’ai très envie de faire, et de partager ici avec vous !

« To be continued » 😉

Pour aller plus loin

Si le minimalisme vous intrigue/intéresse, et que vous comprenez un minimum l’anglais, ces ebooks devraient vous inspirer :

The simple guide to a minimalist life (Leo Babauta)
The art of being minimalist (Everett Bogue)

Votre témoignage m’intéresse !
Vous êtes-vous déjà intéressé au minimalisme ? Avez-vous déjà opéré un grand changement dans votre vie ? Comment l’avez-vous vécu ?

Photo : Steve Johnson

Apaisée, Reconnectée & Inspirée

Tu entres – ou souhaites entrer – dans une nouvelle saison de ta vie/ton activité et…
Tu souhaiterais te sentir sereine, solide et alignée ?
Tu ressens le besoin d’apporter plus de calme dans ton quotidien ?
Tu aimerais te reconnecter simplement à toi-même & à tes désirs ?
Tu te sens appelée à t’appuyer sur les énergies qui t’entourent pour (re)trouver et honorer ton flow ?

…Cette Expérience en ligne a été conçue pour toi !

À propos de Joanne Tatham

À propos de Joanne Tatham

Rédactrice Web et Consultante en stratégie de contenu, Joanne aide les entreprises à augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche à long terme grâce à des contenus web optimisés.

Coach en Communication Digitale et en Développement Personnel, elle aide également les entrepreneures solo, créatives passionnées, artistes engagées, et accompagnantes investies à déployer leur présence en ligne et à faire face aux challenges de l’entrepreneuriat avec plus de sérénité.

Amatrice de simplicité, elle est également l’auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (éditions Eyrolles).

Pour en savoir plus à propos de Joanne, clique ici »

 

8 Commentaires

  1. Viviane Blais

    Super beau projet que tu as là d’opter pour l’essentiel. J’ai réduit mon temps de travail à 3 jours par semaine, mais je n’ai pas encore eu le courage de quitter mon emploi pour de bon. Comme toi, j’utilise mon temps libre pour explorer d’autres avenues.

    J’ai vécu simplement toute ma vie parce que c’est ainsi que ma famille vivait, et je n’ai jamais été du genre à suivre les modes. J’en parle un peu dans mon blogue sur la simplicité, d’ailleurs, si ça t’intéresse. Bonne continuation!

    Réponse
  2. Joanne Tatham

    Merci Viviane pour tes encouragements 🙂
    Quitter mon emploi pour de bon était une question de survie. J’y étais bien trop malheureuse la dernière année, il fallait que cela cesse !

    De mon côté, et bien qu’ayant été élevée par ma mère seule (et sans énormément de ressources, bien que nous n’ayons jamais été « pauvres »), j’ai été très gâtée. Plus tard, dès lors que j’ai commencé à gagner un peu ma vie et pour des raisons qu’il me faut encore approfondir, je suis devenue dépensière compulsive. Dieu merci pour les vêtements je n’ai jamais pu dépenser des fortunes pour une simple robe, j’ai toujours acheté peu cher…. mais en grandes quantités ! Et je ne parlerai même pas des crédits à la consommation, dont certains me suivent encore aujourd’hui…

    Je vais suivre ton blog de ce pas 🙂

    Réponse
  3. Nico

    Hello Joanne,

    C’est une excellente initiative. Je m’y suis également mis (à moindre mesure) il y presque un an et ça m’a apporté un grand bienfait.

    Enfin un bureau propre, des objectifs clairs, un salon épurées de choses inutiles. Bref, pleins de petites améliorations sur de nombreux domaines qui apportent au final plus de clarté et de bien être.

    La principale difficulté est d’arriver à préserver ce minimalisme, car on a toujours tendance à accumuler de nouvelles choses sans faire le ménage derrière.

    Bref, un domaine passionnant. Tu vas te régaler 😉
    N.

    PS : Bon courage et pleins de bonnes choses pour ta nouvelle vie professionnelle.

    Réponse
  4. fabrice

    Je ne peut qu’abonder dans ton sens!
    Je pratique déjà depuis longtemps,en fait j’ai jamais ete trop conso. De plus le voyage au long cours ne peut que pousser dans ce sens, vu que justement on voyage leger:-)Et qu’on apprend à se passer de bq de choses:-)

    Pas contre  » moins d’engagements, moins de tâches », je trouve ca plus dur. C’est en tout cas souvent en contradiction avec les idées qu’on peut trouver sur des blogs de dev perso!

    bon courage!

    Réponse
  5. fabrice

    il faut que tu ajoutes un abonnement à tes commentaires, bien pratique pour répondre rapidement:-)

    Réponse
  6. Joanne Tatham

    @Nico merci 🙂
    Je suis entièrement d’accord avec toi concernant les bienfaits du minimalisme… et oui, il s’agit de « veiller » en permanence pour ne pas laisser s’accumuler le bazar !

    @fabrice Je me doutais que ça te parlerait 😉
    Moins d’engagements et moins de tâches, c’est un moyen d’aller à l’essentiel et de se concentrer sur l’important.

    Bien sûr, dans le cadre du travail, ce n’est pas évident à mettre en place… mais dans la vie personnelle, ça l’est déjà plus ! C’est quelque chose que j’aborderai dans un futur billet 🙂

    Ah, au fait, merci de m’avoir fait remarquer que je n’avais pas installé de plugin pour suivre les commentaires… c’était le cas sur mon autre blog, et j’ai cru à tort que c’était le cas ici. Erreur réparée 🙂

    Réponse
  7. Claire D

    Tres bel article! Je suis moi même une fervente adepte que la simplicité et je sais à quel point la simplicité peut être compliquée. En effet, j ai note d expérience que certaines bonnes habitudes ou astuces pouvait favoriser une simplicité de vie. Je résume cela dans un article « 7 astuces pour mener une vie plus simple » http://osezlebienetre.com/7-astuces-pour-mener-une-vie-plus-simple/

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Twitted by LaurentTHOMAS - [...] This post was Twitted by LaurentTHOMAS [...]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.