fbpx

[Vidéo] Ces émotions qui paralysent : comment les dépasser ?

par | 7 commentaires

Vous est-il déjà arrivé d’être comme paralysé-e par des émotions négatives qui ne vous appartiennent pas ? Je vous livre en vidéo un processus en 3 étapes pour vous aider à dépasser ce stade rapidement :

Version texte :

Lorsqu’on a un objectif clair, et qu’on y travaille, qu’on pose des actes concrets dans cette direction, on a besoin d’être dans un certain état d’esprit, d’évoluer dans un environnement qui nous soutient véritablement.

Cela nous permet de rester sur les rails, de rester sur cette bonne lancée, d’être efficace, et donc d’avancer mieux, et plus vite.

Mais si la vie était un long fleuve tranquille, ça se saurait. Les problèmes peuvent nous tomber dessus à n’importe quel moment : une nouvelle qui remet tout ce que l’on fait en question, un évènement qui nous pousse à revoir nos plans… bref, de quoi être démoralisé.

Parfois, c’est encore autre chose qui nous frappe : l’énergie que les autres nous envoient. Ceux qui remettent en question notre capacité à réussir, ou encore ceux qui se plaignent, sont négatifs, et pessimistes.

Toutes ces choses, à différents niveaux selon les personnes, ont un impact direct sur vous. A tel point que vous pouvez vous retrouver pollué-e d’un point de vue énergétique, et paralysé-e dans vos actions !

Terminé le rythme de croisière, adieu l’efficacité. C’est la page blanche. Le vide. Vous êtes sur « pause ».

Bien sûr, vous savez pour l’avoir déjà vécu que cela ne dure pas. Mais en attendant que vous quittiez cet état, le monde ne s’arrête pas de tourner, et vous avez des choses à faire.

Alors que faire lorsque vos émotions vous paralysent ?

1. Exprimez 

Sortez, allez dans un parc ou dans la forêt. Si vous ne pouvez pas le faire ou si vous n’en avez pas envie, isolez-vous dans une pièce, et faites sortir toutes les émotions qui ne demandent qu’à sortir.

Criez, pleurez, grognez. Peu importe ce que vous faites, laissez vos émotions s’exprimer. Laissez vos émotions sortir !

Tant que vous aurez ce noeud dans la gorge, cette douleur dans le ventre ou cette sensation d’oppression au niveau du coeur, vous n’arriverez à rien. Laissez donc vos émotions quitter votre corps.

2. Formulez

Ok, à présent que vos émotions sont sorties, et que leur impact sur votre corps s’estompe, prenez le temps de formuler ce que vous ressent(i)ez. Pourquoi ressentiez-vous cette douleur sourde, pourquoi étiez-vous paralysé-e ? Étiez-vous simplement triste ? En colère ? Déçu-e ? Vers qui ces émotions étaient-elles tournées ? Vous-même ? Quelqu’un d’autre ? Pourquoi ? Qu’est-ce que cette situation, ces circonstances, réveillent en vous ?

Prenez vraiment de le noter : vous avez à portée de main des éléments clés à travailler. N’oubliez pas que vos réactions ne sont bien souvent pas liées aux autres, mais à vous et uniquement vous : vos failles, vos expériences passées, etc. Notez ce qui monte en vous, et vous saurez sur quels aspects vous devriez travailler. Travailler sur ces points ultérieurement vous permettra de ne pas réagir de la même façon lorsque vous vous retrouverez dans une situation similaire.

3. Agissez 

Faites une chose sur laquelle vous avez tout contrôle et qui vous permet de vous sentir mieux. Il peut s’agir de n’importe quoi, du moment que ça ne vous demande pas trop d’investissement émotionnel ou intellectuel. Pourquoi ? Parce qu’après avoir laissé vos émotions s’exprimer et après avoir fait un petit travail d’introspection, vous n’êtes certainement pas dans les meilleures conditions pour accomplir de grandes choses : vous n’êtes pas complètement remis-e de vos émotions !

Assurez-vous donc de faire de petites choses que vous allez forcément réussir : faire le ménage, du rangement, ou contacter un-e partenaire pour relancer un projet commun…

L’idée est de vous permettre de vous dire à la fin de la journée « Bon, cette journée ne s’est pas passée comme je le voulais, mais j’ai quand même fait X, Y et Z » au lieu de vous lamenter sur votre sort parce que vous n’avez rien fait de tout ce que vous aviez prévu de faire !

Votre mission, si vous l’acceptez

Partagez dans les commentaires votre expérience : vous arrive-t-il souvent de vous retrouver paralysé-e par vos émotions ? Que faites-vous dans ce cas ?

Apaisée, Reconnectée & Inspirée

Tu entres – ou souhaites entrer – dans une nouvelle saison de ta vie/ton activité et…
Tu souhaiterais te sentir sereine, solide et alignée ?
Tu ressens le besoin d’apporter plus de calme dans ton quotidien ?
Tu aimerais te reconnecter simplement à toi-même & à tes désirs ?
Tu te sens appelée à t’appuyer sur les énergies qui t’entourent pour (re)trouver et honorer ton flow ?

…Cette Expérience en ligne a été conçue pour toi !

À propos de Joanne Tatham

À propos de Joanne Tatham

Rédactrice Web et Consultante en stratégie de contenu, Joanne aide les entreprises à augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche à long terme grâce à des contenus web optimisés.

Coach en Communication Digitale et en Développement Personnel, elle aide également les entrepreneures solo, créatives passionnées, artistes engagées, et accompagnantes investies à déployer leur présence en ligne et à faire face aux challenges de l’entrepreneuriat avec plus de sérénité.

Amatrice de simplicité, elle est également l’auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (éditions Eyrolles).

Pour en savoir plus à propos de Joanne, clique ici »

 

7 Commentaires

  1. Laurence

    Bonjour et merci Joanne !

    Comme d’habitude (mais peut-être que je ne le dis pas assez souvent), j’apprécie vraiment tes vidéos, claires, instructives et sur des sujets pertinents.
    Ici, sur les émotions paralysantes, je ne peux que confirmer tes dires avec ma propre expérience : quand je me laisse submerger par mes émotions, alors je me pose, seule, devant mon ordinateur ou devant mon carnet, et j’écris.
    J’écris tout ce qui me passe par la tête, je laisse les mots sortir en vrac, même les plus violents, même les plus tristes, même les plus choquants : si je les écris, c’est qu’ils sont en dehors de moi et ne peuvent plus me faire obstacle !

    Ensuite, comme tu le soulignes, Il y a ce moment « Bon, et maintenant ? » où je me sens un peu vide et où je peux taper du pied pour refaire surface. Comme tu peux voir, je confirme l’efficacité du processus !

    Merci d’avoir partagé ta sagesse avec nous 🙂

    Réponse
    • Joanne Tatham

      Merci Laurence pour ton commentaire et ton partage 🙂

      Réponse
  2. Annelise

    Merci pour cette vidéo qui tombe à pic… ! Journée « moins » aujourd’hui, mais je la mets à profit en faisant du rangement…! 🙂

    Réponse
  3. Florent

    Bonjour Joanne,

    Je prends ma plume pour te remercier, j’aime le ton enjoué avec lequel tu t’exprimes das tes billets, cela permet à mon sens de dédramatiser toutes ces situations ce qui est PRIMORDIAL que nous connaissons tous et tes conseils sont toujours judicieux.
    Pour ma part j’apprends depuis quelques temps à exprimer mes émotions, à les accueillir. Comme tu le dis formuler est important pour être face à ce qui se passe, le voir en face, le prendre en copte, sans aucun jugement. Ensuite j’agis, m’a recette qui marche bien c’est d’aller me coucher, (dés fois très tôt) c’est un plaisir je fais une belle nuit réparatrice et le lendemain je suis en pleine forme!!

    Belle continuation.

    Réponse
  4. Celine

    bonjour Joanne,
    je reçois par mail tes « newsletters » et j’avoue que souvent je n’ai pas le temps de les lire. Je sors de chez ma kiné qui me dit que je suis complètement stressée et tendue….
    je suis dans une phase difficile : je n’aime plus mon travail, j’y suis stressée et je ne supporte plus les autres… je pleure souvent en m’énervant sur tout et n’importe quoi, au boulot comme à la maison d’ailleurs car mes deux garçons me donnent du fil à retorde aussi…
    nous sommes encore en janvier et j’aimerais bien commencer l’année en me donnant « de nouvelles habitudes » comme tu dis…
    ces émotions sont si difficiles à contenir que j’en souffre beaucoup
    je vais essayer de suivre tes étapes pour améliorer ma vie.
    merci de tes conseils
    Céline

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Faites de vos défauts vos plus grandes qualités | Vie Simple - […] Joanne Tatham on [Vidéo] Ces émotions qui paralysent : comment les dépasser ? […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.