fbpx

Comme je le disais la semaine dernière, il y a de nombreuses choses à accepter si vous voulez être heureux. Mais cela ne vous empêche pas nécessairement de mener la vie que vous souhaitez !

Prenez conscience que vous ne pouvez pas tout contrôler, et que c’est une bonne chose.

Il y aura toujours, dans votre vie, des choses sur lesquelles vous n’aurez absolument aucune maitrise, et vouloir à tout prix prendre le pouvoir sur ces choses, c’est non seulement illusoire, mais aussi potentiellement une grande source de frustration et de mal-être.
Mais ce que vous percevez peut-être aujourd’hui comme un obstacle à votre bonheur est probablement ce qui va le plus vous enrichir. Les imprévus mettent bien souvent sur notre chemin des opportunités auxquelles nous n’aurions jamais pensé !

Adaptez-vous à ce que la vie vous offre.

Lorsque la vie vous offre des citrons, faites-en de la limonade 😉 Vous tombez malade alors que vous avez beaucoup de choses à accomplir en peu de temps ? Profitez-en pour vous reposer, prendre soin de vous, méditer… Lorsque vous vous remettrez au travail, vous serez non seulement en meilleure santé, mais en plus, vous serez gonflé à bloc ! Vous avez décidé de désencombrer votre appartement ou votre maison, mais la personne qui partage votre vie n’est pas de cet avis ? C’est l’occasion de concentrer vos actions sur VOS possessions, et donc, d’être plus efficace… mais aussi, peut-être de faire preuve de créativité dans la gestion et la disposition de ces choses qui vous encombrent mais ne vous appartiennent pas. Peu de choses sont insurmontables. La majorité des obstacles que nous rencontrons sont contournables !

Misez sur ce qui est (réellement) possible.

Au lieu de concentrer votre attention sur ce que vous ne maitrisez pas, concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire. Vous aimeriez avoir un appartement plus grand mais vous n’en avez pas les moyens ? Voyez ce que vous pouvez faire concrètement pour libérer de la place chez vous. Un proche ou un collègue se montre régulièrement irrespectueux envers vous et refuse de changer son comportement ? Voyez ce que vous pouvez faire concrètement pour vous faire respecter. En d’autres termes, ne vous focalisez pas sur le problème, qui est extérieur à vous, mais sur la solution, qui se trouve (au moins en partie) à l’intérieur de vous !

Ayez la foi.

Que vous soyez croyant ou athée n’est pas la question. Il s’agit ici de confiance. Ayez confiance en l’avenir. Ayez confiance en votre capacité à déplacer des montagnes. Ayez confiance en l’autre, en les autres, ces personnes fabuleuses qui croisent votre chemin brièvement ou vous accompagnent plus longuement, et qui ont le pouvoir de vous motiver, vous encourager, vous soutenir. Ayez confiance en vous-même, parce que vous pouvez vous offrir tout cela à vous même.

Agissez.

Réfléchir, c’est très bien. Agir, c’est magique. Dès lors que vous êtes dans l’action, vous n’avez plus la tête dans le problème ; vous êtes dans la solution. En fait, vous êtes toujours la solution. Comme je le disais plus haut, la solution est toujours en vous. En agissant, vous la faites émerger, croître, et se propager.

Votre témoignage m’intéresse !

Et vous, comment parvenez-vous à accepter sans renoncer ? 

N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ! 🙂

Photo : Joanne Tatham (Instagram)