fbpx

Déterminer les priorités

par | 4 commentaires

Par nature, je suis une bordélique. Je fais partie de ses gens qui ont un mal fou à s’organiser, qui font les choses pas toujours dans le bon ordre, parfois faisant deux choses en même temps, parfois en oubliant de faire des choses pourtant importantes.

Mais, cela va de soi, je fais ce que je peux pour m’améliorer. Pour faire du tri dans ma to do list, j’ai vraiment besoin de savoir établir les priorités sous peine d’être noyée rapidement.

Pour ce faire, j’ai opté pour la technique qui m’a semblée la plus simple à mettre en place : la comparaison par paire.

Mettre ses taches à plat

Dans un premier temps, je note tout ce que je dois faire prochainement :

a. acheter du lait
b. faire ma valise
c. recharger la batterie de mon appareil photo
d. écrire un billet

Comparer les taches selon leur urgence

Je vais comparer a et b, puis a et c, a et d, b et c, b et d, et enfin c et d en ajoutant en marquant à chaque fois qui remporte le « round » :

a. acheter du lait XXX
b. faire ma valise
c. recharger la batterie de mon appareil photo X
d. écrire un billet XX

Mettre les taches dans l’ordre de priorité obtenu

Et voilà ! Il suffit de compter les points, et en quelques secondes, j’ai défini l’ordre dans lequel je devais accomplir ces taches :

1. acheter du lait
2. écrire un billet
3. recharger la batterie de mon appareil photo
4. faire ma valise

Ce n’est évidemment pas la seule façon de déterminer ses priorités et je tacherai d’en tester d’autres afin de vous les exposer prochainement !

Et vous, comment déterminez-vous vos priorités ?

Photo : Great Beyond

Apaisée, Reconnectée & Inspirée

Tu entres – ou souhaites entrer – dans une nouvelle saison de ta vie/ton activité et…
Tu souhaiterais te sentir sereine, solide et alignée ?
Tu ressens le besoin d’apporter plus de calme dans ton quotidien ?
Tu aimerais te reconnecter simplement à toi-même & à tes désirs ?
Tu te sens appelée à t’appuyer sur les énergies qui t’entourent pour (re)trouver et honorer ton flow ?

…Cette Expérience en ligne a été conçue pour toi !

À propos de Joanne Tatham

À propos de Joanne Tatham

Rédactrice Web et Consultante en stratégie de contenu, Joanne aide les entreprises à augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche à long terme grâce à des contenus web optimisés.

Coach en Communication Digitale et en Développement Personnel, elle aide également les entrepreneures solo, créatives passionnées, artistes engagées, et accompagnantes investies à déployer leur présence en ligne et à faire face aux challenges de l’entrepreneuriat avec plus de sérénité.

Amatrice de simplicité, elle est également l’auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (éditions Eyrolles).

Pour en savoir plus à propos de Joanne, clique ici »

 

4 Commentaires

  1. Docthib

    La méthode que tu utilises a un très grand mérite : elle est simple et rapide. Ce n’est pas rien, comme qualités ! Maintenant, il y en a d’autres.
    David Allen, l’auteur de Getting Things Done, propose 4 axes : contexte (suis-je au bon endroit pour le faire maintenant ?) ; disponibilité (ai-je le temps de le faire maintenant ?) ; niveau d’énergie (ai-je le peps pour le faire maintenant ?) ; priorité (qu’est-ce que je dois faire en premier ?)
    C’est sur ce dernier point que ton système s’appuie. David Allen, lui, préconise de définir ses priorités de vie, à 1 semaine, 1 mois, 1 an, 5 ans… et de décider en fonction.
    Stephen Covey (les 7 habitudes) propose de distinguer très clairement l’Urgent de l’Important (ex : écrire un billet n’est peut-être pas Urgent, mais peut-être Important pour toi).
    Pour ma part, à urgent/important, j’ai rajouté un troisième axe : le facteur de pourrissement (rot factor). Il y a des choses, si on ne les fait pas vite, qui deviennent de plus en plus pourries. exemple : payer une amende en retard déclenche une majoration.
    Si cela t’intéresse, j’avais développé ça sur un blog actuellement en sommeil :
    http://www.christophethibierge.fr/devperso/?p=21

    Dernier billet de Docthib… Ardoises électroniques

    Réponse
  2. Joanne Tatham

    Merci pour le lien vers ton article, il est vraiment très intéressant !

    J’ai fait il y a quelques mois quelque chose qui s’approche de ce que David Allen. Et en fonction de mes objectifs à long terme, j’ai vu tout un tas de choses se dessiner à moyen terme, c’était vraiment très instructif. Le truc est qu’il ne faut pas perdre de vue ses objectifs, et ne pas hésiter à les réactualiser de temps en temps, car tellement de choses peuvent changer !

    Réponse
  3. Chris

    Et bien, Tu appliques à merveille le concept du plus petit effort pour les plus grands changements 🙂
    Etant comme toi le genre bordélique, il y a aussi le comportement procrastinateur qui amplifie le retard sur mes petites choses du quotidien. En ce qui me concerne, je me donne au quotidien un budget temps relativement court (30 min) durant lequel je me rappelle de tous les petites choses à faire et je m’exécute. Sachant que plus vite c’est fait, plus je gagne du temps libre pour moi. La motivation à faire ces petites choses est décuplée, et mon environnement respire moins le bordel.
    Ta technique complétera très bien la mienne pour mon quotidien. Je te tiens au courant d’ici quelques jours pour un petit feddback entre blogeurs ;-).

    Dernier billet de Chris… Sexe, salopes et déconvenues… Ou comment éviter que les femmes ne couchent avec vous?

    Réponse
  4. Joanne Tatham

    Je tenterai d’intégrer ta méthode à la mienne, je te dirai ce que ça donne ! Et merci pour ton commentaire 🙂

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment je gère la procrastination | Vie Simple - [...] Je confronte donc toutes ces tâches entre elles pour déterminer laquelle est la plus importante ou urgente (je compare…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.