fbpx

Intention, visualisation & manifestation : le chaînon manquant

par | 8 commentaires

Intention, visualisation & manifestation : le chaînon manquant

Quand on veut obtenir quelque chose, je crois fermement qu’il est important de l’imaginer, de le visualiser, et ce le plus clairement possible, en incluant tous les détails.

Ce sur quoi on focalise son attention prend de l’ampleur ! (c’est amusant, j’écrivais justement ça sur twitter il y a un an). Et oui, plus on est claire sur ce que l’on désire, plus on a de chances de le voir se réaliser !

Mais, et je sens que tu me vois venir à des kilomètres : ce n’est pas suffisant.

Rêver n’est pas suffisant.
Méditer n’est pas suffisant.
Visualiser n’est pas suffisant.
Tenir un journal n’est pas suffisant.
En parler n’est pas suffisant.

Ce n’est pas ce qui permet de voir se manifester nos désirs.
À un certain moment, il faut être capable de faire la seule chose qui va réellement faire une différence : AGIR.

Seule l’action permet de manifester des changements.
Ce qui se passe dans ta tête, dans ton cœur et dans ton âme est bien entendu très important : c’est ce qui donne une direction, ouvre les possibilités, permet ou ne permet pas.
Mais c’est un processus en deux étapes, et sans la deuxième étape, le processus a peu de chances de fonctionner.

Oui, c’est l’action qui va te permettre de manifester dans le monde physique, dans ton expérience quotidienne, tes désirs.

Parce qu’agir, c’est avancer. C’est faire un pas.

Fait.
Échoue.
Tombe.
Relève-toi.
Réessaie.
Encore.
Et Encore.
Et Encore.

OSE.
AGIS.

Même si ta première action, ton premier pas, ne te donne pas l’impression de te rapprocher immédiatement de tes désirs, même si tu te plantes magistralement, même si tu réalises que tu n’as pas avancé dans la bonne direction, continue.

Parce qu’avancer, quelle que soit la direction, agir, quelle que soit l’action, va te permettre d’identifier ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, d’affiner tes désirs, et de réajuster.

Tant que tu es dans ta tête, dans le rêve, dans la visualisation, tout est possible et rien n’est possible à la fois !
Dès lors que tu es dans l’action, tu passes au concret, à la certitude !

Alors OSE. AGIS.

Ta mission, si tu l’acceptes

Quelle action alignée avec ton intention peux-tu poser aujourd’hui ?
Dis-moi tout dans les commentaires, puis passe à l’action !
+ Partage cet article avec les personnes qui selon toi, auraient bien besoin de le lire 😉

Apaisée, Reconnectée & Inspirée

Tu entres – ou souhaites entrer – dans une nouvelle saison de ta vie/ton activité et…
Tu souhaiterais te sentir sereine, solide et alignée ?
Tu ressens le besoin d’apporter plus de calme dans ton quotidien ?
Tu aimerais te reconnecter simplement à toi-même & à tes désirs ?
Tu te sens appelée à t’appuyer sur les énergies qui t’entourent pour (re)trouver et honorer ton flow ?

…Cette Expérience en ligne a été conçue pour toi !

À propos de Joanne Tatham

À propos de Joanne Tatham

Rédactrice Web et Consultante en stratégie de contenu, Joanne aide les entreprises à augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche à long terme grâce à des contenus web optimisés.

Coach en Communication Digitale et en Développement Personnel, elle aide également les entrepreneures solo, créatives passionnées, artistes engagées, et accompagnantes investies à déployer leur présence en ligne et à faire face aux challenges de l’entrepreneuriat avec plus de sérénité.

Amatrice de simplicité, elle est également l’auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (éditions Eyrolles).

Pour en savoir plus à propos de Joanne, clique ici »

 

8 Commentaires

  1. Olivier J

    Bien sûr, tout a fait d’accord. Et qu’est ce qui empêche souvent de passer à l’action ? La procrastination, le manque de plan, mais surtout les doutes, les peurs….

    Ce qui revient à dire que ce qui « fout le bordel » c’est bien cela : doutes, peurs, penser au manque de ce qu’on veut au lieu de penser / visualiser ce qu’on veut vraiment… 😉

    Merci pour tes articles inspirants

    Réponse
    • Joanne Tatham

      C’est exactement ça Olivier !
      Merci pour ton commentaire 🙂

      Réponse
  2. Sandrine P.

    Merci pour cet article qui pose des mots sur ce que je ressens en ce moment : la sensation d’être face à un mur, armée de toutes mes envies, mais coincée par la peur de l’échec, le doute, obsédée à l’idée de tout planifier avant de passer à la réalisation. Mais « y’a plus qu’à ! »..

    Réponse
    • Joanne Tatham

      Plus on agit, plus c’est facile d’agir ! Même si la peur est toujours présente, elle est… moins effrayante à force 😉

      Réponse
  3. Marion

    C’est marrant, je tombe sur plein d’articles sur la visualisation ces derniers jours… je crois q »uil faut que je m’y mette. Je suis surtout dans la deuxième étape je crois : la préparation des modèles pour le portfolio. Maintenant il faut que je couple ça avec la visualisation de ce que je veux pour la suite !

    Réponse
    • Joanne Tatham

      Visualisation + Action (et quelques autres trucs…) = WIN ! 🙂

      Réponse
  4. elleag

    Cet article m’a tenu toute la journée. Alors j’ai remis le pied à l’étrier, relu plusieurs de tes articles (toujours très bien écrits !) et repris mes modèles qui fonctionnent après avoir retrouvé un peu d’énergie. Depuis ce matin, j’ai planifié les objectifs de l’année 2016, mes intentions jusqu’au 30 avril 2016 et planifié ma semaine. Je suis beaucoup plus alignée que ce matin, mais c’est dur.Je m’apprête à réaliser la première action de la journée. Il est 16 h30
    Pour ce soir, je dois avoir ressorti le travail déjà réalisé pour ma future activité de chargée de suivi de chantier et prévoir les prochaines actions à réaliser

    Réponse
    • Joanne Tatham

      C’est génial !! 🙂
      Tout ce travail que tu as fait aujourd’hui, c’est un travail que tu n’auras pas à refaire entièrement. Bravo !
      Je t’envoie plein de bonnes ondes !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.