fbpx

L’art du désencombrement

par | 10 commentaires

L'art du désencombrement

Les beaux jours sont de retour, le soleil se couche plus tard et l’on pense déjà aux vacances… Ne serait-ce pas le moment idéal pour faire un bon petit nettoyage de printemps ? Mais attention, pas à moitié : donnez-vous les moyens d’assainir votre environnement en vous séparant du superflu !

Le désencombrement est un art difficile à maîtriser lorsque l’on n’y est pas habitué.e. Voici une méthode simple et efficace qui vous aidera à vous mettre le pied à l’étrier :

1. Catégoriser

Avant d’entamer ce grand désencombrement, sachez que chaque objet que vous possédez devra rentrer dans l’une de ces trois catégories :

  • À garder : ce qui vous plaît et/ou vous est utile
  • À donner / vendre : ce que vous ne souhaitez pas garder, mais qui peut encore servir à quelqu’un
  • À jeter : ce qui de toute évidence n’est plus en état de trouver un autre foyer

Prévoyez donc si besoin des cartons différents afin de récupérer ce qui doit être jeté ou donné/vendu.

2. Trouver sa place à chaque objet

Pour commencer, procédez au désencombrement de votre habitation pièce par pièce. Ne passez à la suivante que lorsque vous avez débarrassé entièrement celle sur laquelle vous travaillez.

Une première façon de faire le tri facilement peut consister à inspecter chacun des objets/vêtements qui y sont et de s’assurer qu’ils ont leur place dans cette pièce. Si vous ne savez pas où mettre certains d’entre eux, c’est peut-être tout simplement qu’ils ne devraient pas être chez vous !

3. Se poser les bonnes questions

Il se peut que vous hésitiez dans certains cas. Posez-vous donc honnêtement ces questions :

  • Est-ce utile ? (En ai-je réellement besoin ?)
  • Est-ce que je l’aime ?
  • Est-ce qu’il m’apporte quelque chose ?

Si vous répondez majoritairement non, peut-être devriez-vous vous séparer de cet objet… Si vous avez du mal à déterminer l’utilité d’un objet, demandez-vous si vous vous en êtes servis au cours des douze derniers mois. À moins que vous prévoyiez de l’utiliser dans un avenir proche, il y a de fortes chances pour que vous ne l’utilisiez plus jamais.

4. Éviter l’encombrement au quotidien

Certaines personnes parviennent à limiter l’encombrement en appliquant cette règle : pour chaque objet qui entre, un autre doit sortir.

Cela peut paraître un peu extrême, et pourtant… Si vous avez déjà tout ce dont vous avez besoin, est-il vraiment indispensable d’acquérir quelque chose de nouveau ? C’est parfois le cas des vêtements et chaussures, par exemple. Combien de fois avez-vous acheté de nouveaux habits alors que vous conserviez dans votre garde-robe des pièces que vous ne portez plus ?

5. Penser au numérique

Débarrasser sa maison, c’est bien, mais ce n’est parfois pas suffisant pour certain.e.s d’entre nous : les accros de l’informatique auront peut-être besoin de réaliser le même travail sur leur ordinateur, par exemple… N’hésitez pas à explorer les différentes possibilités, et soyez-en sûr.e.s : un désencombrement fait toujours beaucoup de bien et donne ouvre de nouvelles perspectives !

Apaisée, Reconnectée & Inspirée

Tu entres – ou souhaites entrer – dans une nouvelle saison de ta vie/ton activité et…
Tu souhaiterais te sentir sereine, solide et alignée ?
Tu ressens le besoin d’apporter plus de calme dans ton quotidien ?
Tu aimerais te reconnecter simplement à toi-même & à tes désirs ?
Tu te sens appelée à t’appuyer sur les énergies qui t’entourent pour (re)trouver et honorer ton flow ?

…Cette Expérience en ligne a été conçue pour toi !

À propos de Joanne Tatham

À propos de Joanne Tatham

Rédactrice Web et Consultante en stratégie de contenu, Joanne aide les entreprises à augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche à long terme grâce à des contenus web optimisés.

Coach en Communication Digitale et en Développement Personnel, elle aide également les entrepreneures solo, créatives passionnées, artistes engagées, et accompagnantes investies à déployer leur présence en ligne et à faire face aux challenges de l’entrepreneuriat avec plus de sérénité.

Amatrice de simplicité, elle est également l’auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (éditions Eyrolles).

Pour en savoir plus à propos de Joanne, clique ici »

 

10 Commentaires

  1. Joanne Tatham

    Effectivement, je n’ai pas évoqué le temps ! Je pense que cela varie énormément d’une personne à une autre, surtout lorsque l’on se met à hésiter à propos du sort de certains objets…

    Cumuler les problèmes ? Mmmmh… J’ai toujours pensé que c’était mon cas ! Mais c’était avant que je réalise que j’étais bien trop passive par rapport à beaucoup de choses, et que je détenais la solution : agir ! 🙂

    Réponse
  2. Otir

    Excellent billet, conseils fabuleux.

    La seule chose qui y manquerait, c’est la dimension « temps » passé à ce faire ! 🙂 J’ai toujours professé que quiconque aurait des problèmes d’espace, ne peut pas ne pas avoir *aussi* des problèmes de gestion du temps…

    Réponse
  3. berthilier

    Félicitations et merci pour les conseils
    Promis je m’attelle à trier pièce par pièce dès aujourd’hui et avec la joie au coeur
    Christine

    Réponse
  4. Pierre

    Je garde en référence pour le printemps j’aime les ménages de ce type 😉
    Une lecture qui me semble intéressante et en rapport, un site que je consulte aussi :

    http://zenhabits.net/lose-stuff/

    Réponse
  5. Joanne Tatham

    Leo est l’un de mes maitres à penser en la matière 🙂

    C’est marrant comme le blog permet finalement de mieux connaître des personnes de notre entourage, je n’avais pas idée que tu t’intéressais à tout ça 😉

    Réponse
  6. CecileInParis

    Désencombrement obligé : En vue un déménagement.

    Le bon prétexte pour ne pas ramener dans mon nouveau chez moi du bazar et des choses inutiles.

    Je vais jeter un minimum, je vais passer des annonces à très petits prix pour être sûr que ce soit vendu et utile à quelqu’un d’autre.

    L’argent récolté me permettra de payer une partie du camion de déménagement.

    Tout doit rentrer dans un camion de 6m3!

    Réponse
  7. Joanne Tatham

    Le déménagement est la meilleure opportunité pour s’y mettre ! Bon courage 🙂

    Réponse
  8. pauline

    salut

    J’ai commencé ma vie minimaliste en aout dernier.
    J’ai 14 cartons à la cave qui attendent une prochaine brocante!
    J’ai pu enlever de mon salon une grosse armoire, et je n’ai pas encore fini !
    A quoi ca sert d’avoir 9 verres à vin si on ne peut etre que 6 assis chez moi ! Si j’ai vraiment besoin de plus de couverts ou autre, j’emprunte aux voisins!

    Mon désencombrement matériel m’a ammené à me désancombrer l’esprit. Quel était mon plus gros soucis: l’argent. le gérer. Ne plus être à découvert, rembourser mes dettes.
    Bref, 7 mois après avoir commencé, j’ai largement réduit mon budget loisirs et fringues et je ne suis plus à découvert ! j’ai monté un fond d’urgence et je n’aurai plus de dettes dans 14 mois !! Alors que j’en avais encore pour 5 ans !
    Je regarde loin, ca me donne de l’espoir! et une fois que mes dettes seront remboursées, je pourrais tranquillement économiser pour faire un tour du monde de 18 mois !
    Avoir un projet concret, ca aide !

    Réponse
  9. Nathalie Aynié

    J’ai fait mon plus gros désencombrement cet été en déménageant—tout le reste est accessoire à côté de ça! 😉
    J’ai comme projet de désencombrer mes étagères, maintenant, en revendant mes livres et bédés pour les racheter sur le Kindle et l’iPad. Je vais aussi revendre mes CDs et DVDs et je prends maintenant tous mes films et mes séries, ainsi que toute ma musique, via iTunes.
    Je vais avoir de jolies étagères bien vides, ça va le faire! 😉

    Réponse
  10. angelique

    En ce qui concerne le rangement, je maîtrise toutes les techniques. J’ai horreur du désordre. Alors, dès que je vois des affaires éparpillées ça et là, je me dépêche pour ranger.

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ambiome[Pas]Net | J’ai beau être matinale, j’ai mal - [...] heureusement, mon désencombrement printanier n’a pas atteint mon matériel informatique : je conserve toujours mon vieil ordinateur [...]
  2. Le désencombrement #1 Introduction « La vie à la romaine - [...] et très pratiques sur le désencombrement, idéaux pour se familiariser avec cette idée, par Joanne Tatham et sur La…
  3. Le désencombrement de l’esprit | Le lab d'Ambiome : vivre autrement, en toute simplicité - [...] parle un peu partout du désencombrement, mais on a tendance à oublier un endroit qui peut facilement se retrouver…
  4. De la difficulté de se séparer des objets | Vie Simple : vivre autrement, en toute simplicité - [...] j’ai entamé le désencombrement des pièces principales de notre appartement, j’étais tellement pleine de bonne volonté et [...]
  5. Vie simple | Pearltrees - […] L’art du désencombrement | Vie Simple […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.