fbpx

Que l’on ait ou non pris des vacances durant l’été, le rythme de la plupart d’entre nous a changé au cours de cette période. La rentrée signe donc bien souvent un retour à la normale, et est l’occasion de reprendre ses habitudes, voire de modifier celles qui ne convenaient plus pour prendre un nouveau départ.

Pour ma part, le rythme n’a pas été particulièrement ralenti au cours des derniers mois, mais certaines choses ont dû être mises en suspens dans différents domaines. C’est donc le moment pour moi de remettre certaines choses en mouvement, qu’il s’agisse de mettre en route de nouveaux projets ou de prendre certains problèmes à bras le corps.

L’arrivée de l’automne est donc une période qui peut s’avérer pleine de défis : que vous deviez simplement réajuster votre quotidien, ou faire face à des difficultés, elle peut sembler parfois complexe en comparaison avec la douceur de l’été. Pour mieux affronter ce moment de l’année, il convient de trouver les armes qui vous rendront invincible, ou presque ! En voici quelques unes qui fonctionnent bien pour moi :

1. Faire preuve de gratitude

Avez-vous remarqué comme les bonnes nouvelles nous donnent une énergie folle et peuvent nous donner le sentiment d’être invincible ? L’idée est de ne plus attendre de l’extérieur la force dont nous avons besoin, mais d’aller la chercher nous-même en repérant chaque jour les petites choses qui font que la vie vaut la peine d’être vécue, même lorsque tout semble aller mal. Qu’il s’agisse de grandes ou de petites choses, mettez un peu plus l’accent sur ces petits bonheurs en notant à la fin de la journée ce pour quoi vous avez de la gratitude.

N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter et Facebook pour lire mes gratitudes quotidiennes et y répondre par les vôtres !

2. Se coucher plus tôt

Êtes-vous sûr d’avoir votre compte d’heures de sommeil ? Si vous êtes facilement découragé et que vous avez le sentiment d’être moins résistant au stress, il est possible que vous ayez besoin d’un peu plus de repos.

Pour ma part, je sais d’expérience que la fatigue est mon pire ennemi : j’ai passé des années à ne pas dormir plus de 7 heures par nuit en semaine, à être constamment fatiguée et rarement efficace. Je pensais que dormir plus serait une perte de temps, et je ne voulais pas passer la majorité de mon temps d’éveil sur mon lieu de travail. Malheureusement, c’était complètement contre productif : puisque j’étais fatiguée la journée, je n’étais pas vraiment en mesure de profiter réellement des moments “hors travail”.

Au fil du temps, j’ai découvert que je n’avais pas besoin de 7 à 8h de sommeil, mais plutôt de 8 à 9h ! C’est beaucoup, mais remplir mon besoin de repos au maximum me permet d’être bien plus efficace, et de profiter à 100% de mon temps. Bien entendu, le temps de récupération nécessaire pour bien fonctionner varie d’une personne à l’autre. À vous de découvrir le nombre d’heures de sommeil qui vous convient le mieux !

3. Mettre en place des rituels

Toujours dans l’idée d’être à l’écoute de vos besoins, je vous suggère de mettre en place des rituels qui vous font du bien. Faire une balade après le dîner, méditer chaque soir, vous lever plus tôt pour faire du sport ou écrire, planifier votre journée la veille au soir…

En ce qui me concerne, je me lève un peu plus tôt (c’est l’un des bénéfices du point précédent : je ne traine plus au lit jusqu’à la dernière minute !) pour pouvoir écrire ou rassembler mes idées dans un environnement calme, sans précipitation, et je prépare la veille au soir mes affaires de façon à gagner encore un peu de temps le matin. Un vrai bonheur ! Aussi, je m’accorde régulièrement des séances de relaxation, en particulier lorsque pour une raison ou une autre, la journée a été difficile. Prochaine étape : la méditation !

4.  Désencombrer

Vous connaissez sans doute déjà mon avis sur le sujet : l’accumulation est une source de stress et fait perdre du temps et de l’énergie. Simplifier votre vie en commençant par réduire le nombre de vos possessions vous rendra un grand service. Commencez petit s’il le faut, mais commencez par quelque chose… vous ne le regretterez pas !

Après avoir laissé partir (sans regret, car elles étaient vraiment en fin de vie) plusieurs paires de chaussures au cours des derniers mois, je me suis enfin séparée des CD que je n’avais pas utilisés depuis des lustres, ainsi que de la majorité des romans en ma possession (je ne les relis jamais). À présent, j’ai hâte de faire du tri dans mes papiers ! Je suis certaine que je vais libérer beaucoup, beaucoup de place.

5. Être indulgent envers soi-même

Quoi que vous décidiez, et que vous arriviez à vous y tenir ou non, n’oubliez jamais ceci : ce qui compte, c’est le chemin. Si vous n’arrivez pas à atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé, c’est peut-être parce qu’il n’était pas réaliste. Profitez donc de cette expérience pour apprendre à vous connaître et réajuster ce qui doit l’être. Vous n’avez pas besoin d’être “parfait”, et c’est tant mieux !

Votre témoignage m’intéresse !

Et vous, qu’avez-vous commencé à mettre en place ou qu’avez-vous l’intention de faire ? Comment comptez-vous vous y prendre ?

Photo : Guy Renard