fbpx

Que faites-vous lorsque vous passez une mauvaise journée ? Est-ce que vous vous plaignez ? Est-ce que vous ruminez dans votre coin ? Est-ce que vous vous laissez envahir par les émotions négatives et perdez toute votre énergie ?

Pendant des années (et, je dois l’avouer, cela m’arrive encore), c’est ce que j’ai fait. Je me laissais aspirer par le cercle infernal des pensées négatives toute la journée, et je me levais le lendemain avec la crainte que ce nouveau jour soit comme le précédent. Heureusement, depuis, j’ai fait du chemin, et j’ai eu l’occasion d’expérimenter des techniques qui me permettent de mieux traverser ces caps difficiles bien que temporaires.

1. Zapper la journée

Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de parler avec une personne qui m’a confié son secret en cas de journée désastreuse : “Lorsque je passe une journée horrible, je vais me coucher beaucoup plus tôt”.

Cette astuce est d’une simplicité enfantine, certes, mais elle est surtout très efficace pour deux raisons.

Tout d’abord, se coucher plus tôt met un terme à la journée. Une fois endormi, plus rien (ou presque) ne peut nous arriver : on ne reçoit pas de mauvaise nouvelle, tout comme on ne risque pas de se blesser si la journée était placée sous le signe de la maladresse.

Ensuite, se coucher plus tôt permet de mieux recharger ses batteries. Une fois bien reposé, on est beaucoup plus optimiste, on se sent plus fort, et on est en mesure de mieux faire face aux aléas de la vie.

2. Prendre du temps pour soi

Lorsque le monde nous donne l’impression de s’acharner contre nous, nous devenons victimes des circonstances. C’est une situation très désagréable qui ne laisse a priori pas beaucoup d’espoir d’amélioration ! Si nous ne sommes pas forcément responsable de ce qui nous tombe sur le coin du nez, nous avons néanmoins une responsabilité : celle d’ajouter du positif dans une journée désastreuse.

Pour cela, tout est possible : se mettre en pyjama en rentrant chez soi pour savourer une bonne infusion dans son canapé, se décharger de toutes les tensions en allant faire du sport, s’offrir une séance ciné, faire une pause dans la journée pour faire une balade… Puisque rien ne semble aller dans votre sens aujourd’hui, prenez les choses en mains en vous faisant du bien !

3. Passer en mode “détection du positif”

La plupart du temps, une mauvaise journée ne l’est pas à 100%. C’est notre perception qui est altérée et nous pousse à ne plus voir que le négatif. Mais en réalité, il y a toujours de bonnes choses qui se produisent… à nous de savoir les détecter !

Gardez donc l’oeil ouvert, et repérez ce qui se passe bien. Cela peut-être de toutes petites choses, qui mises bout à bout, peuvent inverser la tendance. Identifiez-les, et ayez de la gratitude !

4. Sociabiliser

Une autre très bonne astuce est de sortir de sa grotte et de sociabiliser. Mais pas n’importe comment ! Privilégiez les rendez-vous avec des amis, des vrais : des gens que vous aimez et qui vous aiment, avec lesquels vous vous sentez bien.

Non seulement vous aurez l’occasion d’évoquer votre journée et donc de vous libérer de ce qui vous pèse, mais en plus, vos amis pourront peut-être vous aider à trouver des solutions ou à relativiser.

Par ailleurs, voir d’autres personnes vous permettra de vous changer les idées et de ne plus rester “bloqué” sur vos mésaventures. Vous tournerez la page sur cette journée plus facilement !

Votre témoignage m’intéresse !

Et vous, que faites-vous lorsque vous passez une très mauvaise journée ? N’hésitez pas à partager vos astuces dans les commentaires !

Photo : Frédéric BISSON