fbpx

La semaine dernière, je t’expliquais à quel point c’est génial et important de savoir ralentir.

Je n’ai pas changé d’opinion sur le sujet entre temps, mais je me dois de préciser une chose : ce n’est pas parce que tu as envie de ralentir que tu en as besoin.

Parfois, c’est justement l’indicateur que tu as, au contraire, besoin d’aller à l’encontre de ce désir de ralentir, pour pousser un peu plus loin.

Pourquoi ? Parce qu’on rencontre toutes des résistances. En particulier en tant qu’entrepreneure.
On a peur, sans même s’en rendre compte. On a des croyances limitantes. Des blocages à propos de l’argent, de la réussite, et j’en passe.

Ces blocages jouent contre ce que tu désires vraiment pour ton business et ta vie. Ces blocages te poussent à t’auto saboter.

Et ils sont particulièrement malins, puisque très souvent, ils se déguisent.
Perfectionnisme, fatigue physique, procrastination… derrière ces mots se cachent parfois peur de l’échec, peur de la réussite, croyances limitantes à propos de l’argent, et j’en passe !

Évidemment, la question est : comment parvenir à faire la différence entre un besoin de ralentir et un blocage ?

Je ne peux malheureusement pas répondre à cette question à ta place. Tu vas devoir creuser. Analyser. Identifier des schémas qui se répètent.

Et bien entendu… être honnête avec toi-même. Le tout, sans t’auto flageller, sans culpabiliser.

Plus facile à dire qu’à faire, hein ?

Mais en fait, tout commence par se poser les bonnes questions avant de te forcer à pousser plus loin : est-ce que j’ai tendance à reproduire ce schéma encore et encore ? est-ce que dans le même temps je me plains de toujours buter contre le même plafond (financier, ou en nombre de clients par exemple) ?

Évidemment, si tu es épuisée, je ne vais pas te dire de t’épuiser plus. Mais peut-être t’épuises-tu toujours en faisant la même chose, pour obtenir le même résultat… qui ne te satisfait pas. Et peut-être que c’est parce que tu t’auto-sabotes en amont, à cause d’un blocage !

Identifie le blocage. Travaille dessus. Supprime-le.
Puis revois ta façon de faire pour, en amont, t’assurer de meilleurs résultats.

Tout se prépare, tout se transforme, rien n’est une fatalité ! Mais tu ne peux pas te permettre de te contenter de fermer les yeux sur ce qui ne va pas bien et espérer obtenir les résultats que tu désires.

Ouvre les yeux. Interroge-toi. Change les choses. Ça fera toute la différence.