fbpx

Donner naissance à un rêve : Leçons de la loi de l’attraction – Partie 1

par | 2 commentaires

Je n’avais rien écrit depuis deux semaines.

Chaque matin, je débutais ma journée par ma traditionnelle méditation, mais depuis plusieurs jours, j’interrompais là ma routine matinale.

Ce n’était pas que je n’y croyais plus ou que je n’en voyais plus l’intérêt, mais j’avais tout simplement perdu le plaisir, l’envie. Je savais que j’allais y revenir. Je ne savais tout simplement pas quand.

Mais lorsqu’il m’a appelée ce matin là, lorsqu’il m’a annoncé la nouvelle, lorsque j’ai compris qu’enfin, mon rêve – notre rêve – allait se réaliser, que nous allions enfin quitter Bruxelles et rentrer en France, et dans de bonnes conditions, j’ai su que j’avais fait les choses correctement.

Parce que oui, c’était écrit. Ce déménagement était écrit. Je l’avais vu. Planifié. Et la première partie de ce rêve était en train de se manifester.

« Julien et moi trouvons la maison parfaite pour notre retour en France : à la campagne, près d’une ville, facilement accessible depuis Paris, proche d’une forêt et d’un point d’eau. Elle a un jardin et assez d’espace pour pouvoir y travailler, y accueillir famille & amis, et y fonder une famille. 
Nous y emménageons au premier trimestre 2017, et tout se déroule avec une grande facilité car nous avons toutes les ressources nécessaires, notamment financières. »

Tous les jours pendant un mois, j’avais écrit sensiblement la même chose dans l’un de mes carnets. Tous les jours, sans faute. Jusqu’à ce que ça devienne une corvée, que ça ne m’inspire plus, que ça ne me fasse plus vibrer.

Clairement, j’avais fait quelque chose de juste : à la fois en me mettant à écrire ce rêve quotidiennement, et en cessant de le faire.

La loi de l’attraction était à l’oeuvre.

Leçon 1 : Lorsque ma vibration est élevée, je manifeste mes rêves.

Réaliser ses rêves grâce à la loi de l’attraction, ça parait simple, et ça l’est. Ce qui ne veut pas dire que c’est facile à appliquer, qu’il suffit de le vouloir, de l’écrire, ou encore de le vibrer.

Mais maintenir une vibration élevée, c’est un point de départ.

{Deuxième partie ici}

::

Si tu désires donner naissance à tes rêves, notamment en augmentant ta vibration au sein d’un cercle de femmes sur le même chemin que toi, bonne nouvelle : les inscriptions à la nouvelle édition du Cercle sont ouvertes ! (et il y a un bonus si tu t’inscris avant ce samedi 25 février midi).

Plus en savoir plus sur Le Cercle, rends-toi sur cette page : https://joannetatham.fr/lecercle

Apaisée, Reconnectée & Inspirée

Tu entres – ou souhaites entrer – dans une nouvelle saison de ta vie/ton activité et…
Tu souhaiterais te sentir sereine, solide et alignée ?
Tu ressens le besoin d’apporter plus de calme dans ton quotidien ?
Tu aimerais te reconnecter simplement à toi-même & à tes désirs ?
Tu te sens appelée à t’appuyer sur les énergies qui t’entourent pour (re)trouver et honorer ton flow ?

…Cette Expérience en ligne a été conçue pour toi !

À propos de Joanne Tatham

À propos de Joanne Tatham

Rédactrice Web et Consultante en stratégie de contenu, Joanne aide les entreprises à augmenter leur visibilité sur les moteurs de recherche à long terme grâce à des contenus web optimisés.

Coach en Communication Digitale et en Développement Personnel, elle aide également les entrepreneures solo, créatives passionnées, artistes engagées, et accompagnantes investies à déployer leur présence en ligne et à faire face aux challenges de l’entrepreneuriat avec plus de sérénité.

Amatrice de simplicité, elle est également l’auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (éditions Eyrolles).

Pour en savoir plus à propos de Joanne, clique ici »

 

2 Commentaires

  1. Aurore

    Maintenir la vibration élevée oui et surtout ne pas baisser les bras !!!
    Félicitation pour cette belle manifestation de tes désirs !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.